La bourse ferme dans 6 h 41 min
  • CAC 40

    5 994,76
    +9,30 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 458,63
    +10,91 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    30 273,87
    -42,43 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    0,9886
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 725,80
    +5,00 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    20 388,20
    -143,00 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    457,69
    -0,72 (-0,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,89
    +0,13 (+0,15 %)
     
  • DAX

    12 560,35
    +43,17 (+0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 049,87
    -2,75 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    11 148,64
    -27,76 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    3 783,28
    -7,65 (-0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,1297
    -0,0025 (-0,22 %)
     

Le fou rire de Galtier et Mbappé face à l’enjeu climatique : une scène qu’on ne veut plus voir

L’entraîneur du PSG Christophe Galtier a moqué une question destinée à des modes de transport plus écologiques pour les équipes. Au même moment, le footballeur Kylian Mbappé est pris d’un fou rire. Bien qu’il ne s’agisse que d’une scène, elle pose problème. Il serait salutaire que des personnalités célèbres du monde du football se démarquent plutôt en soutenant des initiatives écologiques, même dans le foot, car elles existent.

La scène du lundi 5 septembre ferait presque froid dans le dos, quand l’on connait les enjeux de la crise climatique. Ce n’est pourtant qu’un éclat de rire de la part de célébrités du sport — Kylian Mbappé et Christophe Galtier. Tout a commencé il y a quelques jours, lorsque l’équipe du foot a employé un jet privé pour aller de Paris vers Nantes. En train, ce même trajet aurait pris seulement 2h.

Or, on sait que l’emploi inutile des jets privés est un problème environnemental majeur. L’empreinte carbone est trop élevée, d’autant plus qu’il existe des alternatives. L’ex-Premier ministre Jean Castex avait été épinglé pour leur usage excessif. Et il y a quelques jours encore, l’association ATTAC alertait sur le joueur Lionel Messi qui aurait réalisé plus de 50 vols depuis début juin 2022, produisant environ 1502 tonnes de CO2 en très peu de temps. En comparaison, une personne française émet en moyenne 6,9 tonnes de CO2 par an (d’après des chiffres de 2020).

[Lire la suite]