La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 730,48
    +239,79 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 448,12
    +212,28 (+1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    28 820,09
    -278,15 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,1685
    +0,0079 (+0,68 %)
     
  • HANG SENG

    25 555,73
    -73,01 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    52 377,61
    +1 643,43 (+3,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 491,73
    +72,36 (+5,10 %)
     
  • S&P 500

    4 596,42
    +44,74 (+0,98 %)
     

Formule 1: Lewis Hamilton remporte son 100e Grand prix

·2 min de lecture

Sous la pluie, le Britannique Lewis Hamilton a remporté le 100e Grand prix de sa carrière en Russie.

"Looonnngtemps" qu'il attendait: déjà recordman des victoires en Formule 1, Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté grâce à la pluie un 100e succès historique lors du Grand Prix de Russie dimanche et repris pour deux points la tête du championnat. "Arriver à 100 victoires a pris +looonnngtemps+. Je n'étais même pas sûr que ça viendrait", a réagi à chaud le septuple champion du monde, qui n'avait plus gagné depuis cinq GP.

Quatrième seulement sur la grille de départ après deux erreurs inhabituelles en qualifications, la suite n'a pas été plus "facile" pour lui. "J'ai perdu beaucoup de terrain au départ en essayant d'éviter les problèmes", raconte celui qui était tombé à la septième position à la fin du premier tour. S'est ensuivi une remontée vers la tête de la course, propriété d'abord de l'Espagnol Carlos Sainz Jr (Ferrari), deuxième sur la grille, puis du poleman britannique Lando Norris (McLaren).

Si la météo était restée sèche sur l'Autodrome de Sotchi, "il n'aurait pas été facile de dépasser Lando qui avait un super rythme", admet Hamilton. Mais comme souvent dans sa carrière (à l'instar du GP d'Allemagne 2018 ou des qualifications du GP de Hongrie la même année), "la pluie est arrivée au bon moment", dans les derniers tours, pour changer la donne.

Mercedes l'a rappelé aux stands pour chausser des pneus intermédiaires. Norris et McLaren sont restés en piste croyant qu'il ne tomberait que quelques gouttes. Ce fut finalement beaucoup plus.

"L'équipe a fait le bon choix stratégique", se réjouit Hamilton, quand Norris, septième seulement, confie avoir le "coeur brisé" d'être passé à côté de son premier succès en F1 au lendemain de sa première pole.

Hamilton fait coup double

"D'un tour à l'autre, tout a changé et on ne l'a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles