La bourse est fermée

Football : une publicité mensongère autour d'un événement caritatif avec les frères Pogba dénoncée

Kylian Mbappé, Laurent Koscielny, Robert Pirès, Patrice Evra ou encore Steve Mandanda : la liste des joueurs qui devaient être présents à Tours dimanche faisait saliver. Tous devaient venir à un match de football caritatif organisé par le champion du monde Paul Pogba avec ses deux frères footballeurs, Mathias et Florentin, pour soutenir la Guinée, leur pays d’origine. Mais comme le révèlent France Bleu et La Nouvelle République, plusieurs des 9.500 spectateurs présents au Stade de la Vallée du Cher se sentent floués et se plaignent sur les réseaux sociaux.

En cause : l’absence de nombreuses stars annoncées. "On nous a pris pour des cons", assène une personne présente, auprès de France Bleu. Paul Pogba, était là mais n’a pas joué, tandis que les seules ""vedettes" sur la pelouse se nommaient Andy Delort (international algérien évoluant à Montpellier) et Pascal Feindouno, ancien international guinéen qui a mis fin à sa carrière il y a quelques années. Des joueurs qui, sans leur faire injure, n’ont pas le CV de ceux qui étaient annoncés...

>> Lire aussi - Encore renvoyé par l'AS Monaco, Leonardo Jardim va toucher le pactole

"On avait des assurances orales"

Sur le terrain, des spectateurs dénoncent ainsi "un match même pas digne d’un niveau régional". Certains seraient partis avant même la mi-temps. "On nous annonce du rêve pour vendre, quel gâchis ! Quelle blague et quel irrespect", dénonce une personne dans les colonnes de la Nouvelle République. Sur internet, une pétition pointant une "publicité mensongère" a été signée par une centaine de personnes mardi 31 décembre. Elles demandent le remboursement des places pour cet événement, dont les prix étaient compris 15 et 22,40 euros.

Face aux critiques, les organisateurs se défendent. "Si on a fait des communiqués de presse pour annoncer la possible venue de tel ou tel joueur, c'est qu'on avait des assurances orales. On pensait réellement qu'ils allaient venir", expliquent-ils dans La Nouvelle République, avouant qu’ils ont reçu

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La liste des six magasins Mr Bricolage qui risquent de fermer
PSA Peugeot-Citroën et Renault à la peine face aux constructeurs auto étrangers en 2019
La séance de Bourse : tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui
Réforme des retraites : une grève plus longue que le record de 1986-1987 à la SNCF !
Des incendies “hors de contrôle” en Australie, situation “chaotique”