Marchés français ouverture 5 h 26 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 940,90
    -559,15 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    36 140,31
    -4 339,44 (-10,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 051,47
    -82,91 (-7,31 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

FLEURY MICHON : RESULTATS SEMESTRIELS 2021

·6 min de lecture

FLEURY MICHON

COMMUNIQUE FINANCIER - RESULTATS SEMESTRIELS 2021

Sur le premier semestre 2021, nos marchés sont restés généralement difficiles. Les marchés GMS sont en décroissance par rapport au pic du premier semestre 2020 lié au premier confinement, et le marché du catering aérien n’a pas amorcé sa reprise. Les matières premières se sont inscrites en forte augmentation.
Dans ce contexte, Fleury Michon enregistre malgré tout des résultats semestriels encourageants. En lien avec le recul de nos marchés, le chiffre d’affaires décline de -9,3%. En revanche, le Groupe enregistre une marge opérationnelle et un résultat net positifs et en amélioration par rapport à l’exercice précédent. La génération de trésorerie des opérations est positive avec un free cash flow en amélioration à 17,6 M€. Cette amélioration constitue le premier résultat de la stratégie de recentrage sur les points forts et d’excellence opérationnelle menée depuis fin 2019.

Pouzauges, le 9 septembre 2021 après bourse

  • Au cours du premier semestre 2021, Fleury Michon enregistre un chiffre d’affaires en retrait de -9,3% par rapport à l’exercice précédent.

  • Cette diminution est à analyser au regard des importants volumes GMS au cours du second trimestre 2020 dus aux effets du premier confinement, ainsi qu’à la bonne performance des activités Catering et Ventes avec services au premier trimestre 2020, dont les signes de reprise en 2021 sont encore limités.

  • Le taux de marge opérationnelle courante affiche une performance proche de celle de 2020, dans un contexte de hausse du prix des matières. Cette performance a été obtenue grâce aux efforts de compétitivité et d’excellence opérationnelle.

  • Le résultat net est positif, traduisant l’amélioration du résultat opérationnel et de la quote-part du résultat mise en équivalence.

  • L’EBITDA (*) généré par l’exploitation ressort à 25,8 M€, avec un free cash flow (**) à 17,6 M€ en amélioration par rapport au semestre précédent.

341,7 M€ : Chiffre d’affaires du premier semestre 2021
~
6,1 M€ : Résultat opérationnel du premier semestre 2021
~
3,6 M€ : Résultat net du premier semestre 2021

ELÉMENTS DU COMPTE DE RÉSULTAT
IFRS (M€) - SEMESTRIELS

S1 - 2020

S1 - 2021

Chiffre d’affaires

376,7

341,7

Résultat opérationnel courant

9,4

6,7

Marge opérationnelle courante

2,5%

2,0%

Résultat opérationnel

-3,5

6,1

Marge opérationnelle

-0,9%

1,8%

Résultat financier

-1,3

-1,7

Impôt

-1,8

-2,7

Quote-part mise en équivalence

-6,7

2,1

Résultat net consolidé

-13,3

3,6

Marge nette

-3,5%

1,1%

* EBITDA : Résultat opérationnel courant avant amortissements et dépréciations des actifs et avant provisions pour risques et charges
** Free cash flow : Flux de trésorerie générés par l’activité et disponible après dépenses d’investissements incorporels et corporels

PERFORMANCE COMMERCIALE

La période de comparaison étant très atypique en raison du contexte sanitaire, la variation par rapport au premier semestre 2019 est également présentée ci-dessous :

Chiffre d'affaires par Pôle en M€

Semestre 1

2019

2020

2021

Variations en % 2021 vs 2020

Pôle GMS[1] France

297,0

331,0

312,9

-5,5%

Pôle International [2]

24,6

26,5

16,9

-36,2%

Pôle Ventes avec services [3]

22,7

14,9

8,0

-46,1%

Pôle Activités annexes [4]

4,5

4,2

3,8

-9,1%

Total

348,8

376,7

341,7

-9,3%

[1] GMS : Grandes et Moyennes Surfaces
[2] L’entité Marfo n’était pas consolidée au premier semestre 2019. Chiffre d’affaires à taux de change courant
[3] Le Pôle Ventes avec Services regroupe les activités Room Saveurs, Catering départ France, Santé, RHD.
(4] Le Pôle Activités annexes regroupe des activités non stratégiques telles que la revente de co-produits issus des chûtes de jambon de porc ou volaille

Le Pôle GMS France avait enregistré au cours du premier semestre 2020 une hausse de ses volumes, notamment en charcuterie, liée aux effets du premier confinement durant le second trimestre. En 2021, les ventes GMS France retrouvent un niveau satisfaisant en comparaison avec le premier semestre 2019 (+5,4% et 297,0 M€ en valeur), avec une progression du chiffre d’affaires pour l’ensemble de ses segments. Par rapport au premier semestre 2020, le chiffre d’affaires décroît de -5,5%, seules les ventes du segment charcuterie enregistrent une diminution. Les ventes de surimi sont en hausse : Fleury Michon consolide sa place de leader. Les ventes de plats cuisinés individuels affichent une croissance significative, démontrant que les récentes innovations (barquettes bois) répondent aux attentes des consommateurs en termes de plaisir, de qualité proche du « fait maison », de naturalité et d’impact environnemental. Les produits apéritifs (société Paso) affichent également une performance en nette amélioration, profitant notamment de l’allègement des restrictions sanitaires.

Le Pôle International, principalement représenté par l'activité Catering aérien opérée par les sociétés Marfo (Pays-Bas) et Fleury Michon Amérique (Canada), affiche un recul de -36,2% sur le semestre (-36,2% à taux constant). Ce recul d’activité est à rapprocher du premier trimestre 2020 (janvier et février 2020), durant lequel les ventes n'avaient pas encore été impactées par les effets de la crise sanitaire et le quasi-arrêt des vols long courrier (-63,7% sur le premier trimestre).

Le Pôle Ventes avec services enregistre également une diminution significative de son activité (-46,1%), nettement impactée par les effets de la crise sanitaire, qui a fortement réduit les activités de livraison de plateaux repas en entreprises à partir de mars 2020 (-61,0% sur le premier trimestre).

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT
Le résultat opérationnel courant s’établit à 6,7 M€ au cours du premier semestre 2021 contre 9,4 M€ au cours de l’exercice précédent. La marge opérationnelle courante passe de 2,5% à 2,0% du fait d’une forte augmentation du coût des matières premières, partiellement compensée par des efforts de compétitivité et d’excellence opérationnelle.

RESULTAT OPERATIONNEL

Le résultat opérationnel, d’un montant de 6,1 M€ à l’issue du premier semestre 2021, est en nette amélioration par rapport à l’exercice précédent. Il profite de la bonne exécution des opérations stratégiques menées récemment par le Groupe. Pour rappel, le premier semestre 2020 avait été fortement et négativement impacté par la dépréciation de créances détenues auprès du groupe italien PFI, cédé en septembre 2020, et par la dépréciation de la survaleur de la société Fleury Michon Amérique.

RESULTAT NET

Le résultat net est de 3,6 M€ au 30 juin 2021. Il intègre notamment la charge d’impôt relative aux résultats de l’activité GMS France, le résultat financier du Groupe et l’impact des sociétés mises en équivalence.

Le résultat financier inclut principalement le coût de l’endettement, relativement stable par rapport au premier semestre 2020. Au premier semestre 2021, le résultat financier affiche une diminution par rapport à l’exercice précédent en lien avec un boni de change, de nature financière, reconnu au cours du premier semestre 2020.

Le résultat des sociétés mises en équivalence est de 2,1 M€ au 30 juin 2021 contre -6,7 M€ au 30 juin 2020. Il se compose principalement des bénéfices enregistrés par la société espagnole Platos Tradicionales (détenue à 50%) qui enregistre une hausse de son activité de +17,3% au cours du semestre. L’amélioration du résultat des sociétés mises en équivalence est la conséquence directe des opérations de cession des titres des sociétés du groupe PFI et de liquidation de la société Jargus, au cours du second semestre 2020.

FLUX DE TRESORERIE

Les opérations ont permis de générer un free cash flow (**) de 17,6 M€, avec un niveau d’ EBITDA (*) de 25,8 M€ au cours des six premiers mois. Après prise en compte des flux des opérations financières et de financement, le solde de trésorerie ressort à 138,1 M€ au 30 juin 2021 versus 150,5 M€ à l’ouverture de l’exercice.

PERSPECTIVES ATTERRISSAGE 2021

En s’appuyant sur ses nombreux atouts, le Groupe va continuer ses efforts afin d’accroitre la compétitivité de son activité GMS France. Quant aux activités de catering aérien et livraison de plateaux repas en entreprises, leurs évolutions seront sensibles au contexte sanitaire et sont liées au rythme de la reprise progressive du transport aérien long courrier et de la diminution progressive du télétravail. Au total de l’année 2021, le chiffre d’affaires consolidé devrait rester en retrait par rapport à 2020, avec cependant un redressement significatif du résultat opérationnel et un résultat net positif.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS
6 avril 2022 après bourse : Résultats annuels 2021

Contact communauté financière :
Philippe Teisseire, Directeur administratif & financier
Tel : 02 51 66 30 20 - infos.finances@fleurymichon.fr

Contact média :
Victoria Cauchie - victoria.cauchie@publicisconsultants.com – 06.28.66.70.37.

Fondée en 1905, Fleury Michon est aujourd’hui encore une entreprise familiale et indépendante de taille intermédiaire. Les 3 800 collaborateurs du Groupe sont rassemblés autour du projet d’entreprise
« Aider les Hommes à manger mieux chaque jour ».
L’action Fleury Michon (codes : ISIN FR 0000074759, Reuters FLMI PA, Bloomberg FLE FP) est cotée sur Euronext Growth Paris, et est éligible PEA PME.
Gaïa rating 2020 : 38ème rang/230, 4ème valeur alimentaire - http://www.gaia-rating.com

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles