La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 082,78
    -92,14 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

« Vos fils ne doivent pas mourir en Ukraine » : l’appel de Zelensky diffusé par des hackers en Russie

Un discours du président ukrainien, appelant les peuples russophones à résister aux mobilisations forcées, a été propagé par des pirates sur des sites institutionnels du Dagestan, une région du Caucase.

L’Ukraine veut secouer les peuples russophones. Ce 30 septembre 2022, un discours du président ukrainien Volodymyr Zelensky a été diffusé sur des sites d’institutions fédérales de la Russie. L’allocution s’adresse directement aux habitants du Caucase – au sud du pays – et plus particulièrement aux Dagestanais, une population qui s’est opposée à la mobilisation décrétée par Vladimir Poutine. Ainsi, les sites du ministère de l’Éducation du Dagestan ainsi que celui de l’association des maires affichaient la vidéo du discours de Zelensky sur leur page d’accueil.

« Gens du Caucase ! Peuple de Russie ! Vous n’êtes pas obligé de mourir en Ukraine. Vos fils ne doivent pas mourir en Ukraine », lance le président ukrainien face à la caméra, appelant la population à refuser de s’investir dans cette invasion.

La vidéo aurait également été diffusée sur la télévision en ligne russe. Les vidéos qui tournent sur les réseaux sociaux montrent le discours lancé depuis la grille des programmes. Des pirates ukrainiens sont déjà parvenus à transmettre des messages sur les plateformes de télévision en ligne lors du discours de Poutine. Le speech de Zelensky a probablement été diffusé de la même manière, en piratant les services web des opérateurs TV.

[Lire la suite]