La bourse ferme dans 1 h 28 min

FDJ : l'action est-elle trop chère ?

Vincent MIGNOT
1 / 1

FDJ : l'action est-elle trop chère ?

Jour J pour la privatisation de la FDJ. C’est en effet à partir d’aujourd’hui, et jusqu’au 19 novembre prochain à 20h, que l’Etat met en vente 52% du capital de l’ex Loterie nationale. Soit près de 100 millions d’actions, dont une part à destination des particuliers. Ces derniers devront investir au moins 200 euros, mais bénéficieront d’une décote de 2% sur le prix, et d’une action gratuite pour 10 actions achetées s’ils les conservent au moins 18 mois. La cotation devrait, elle, débuter, sauf accident, le 21 novembre.

A la veille du coup d’envoi officiel de cette privatisation, qui s’annonce comme une des plus grosses introductions de l’année à la Bourse de Paris, Bercy a dévoilé hier la fourchette de prix des actions : il en coûtera entre entre 16,50 et 19,90 euros pièce. Ce qui valorise la société, dans la moyenne de fourchette, à 3,5 milliards d’euros environ. Trop cher ? Parmi les ratios utilisés par les analystes boursiers pour apprécier la valorisation d’un société côtée, un des plus utilisés est le PER (pour Price Earning Ratio), c’est-à-dire le rapport entre la valeur de l'entreprise et les profits annuels attendus. Avec une FDJ valorisé à 3,5 milliards, cet indice ressort à environ 20. Soit au même niveau que Kering, un des géants mondiaux du luxe, propriétaire notamment de Gucci et Yves Saint-Laurent, mais bien au-dessus d’Engie (14,5), d’Orange (13,3) et encore plus de Total (11,3), pourtant action de rendement comme devrait l'être celle de la FDJ.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais bancaires : serez-vous touché par les hausses de prix en 2020 ?
- Acheter des actions FDJ, mode d'emploi
- Crédit immobilier : les banques tentées de verrouiller l'accès aux taux bas