La bourse ferme dans 7 h 46 min
  • CAC 40

    6 487,37
    -2,63 (-0,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 716,52
    +1,15 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0215
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 806,20
    -6,10 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    22 518,84
    -1 004,59 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,26
    -23,09 (-4,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,63
    -0,87 (-0,96 %)
     
  • DAX

    13 555,10
    +20,13 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,52
    -4,63 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 563,15
    -440,29 (-2,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,2087
    +0,0011 (+0,09 %)
     

FDJ : la Française des Jeux affiche un chiffre d'affaires en hausse de 12,1% au premier semestre

Retour à la normale à la FDJ. La Française des Jeux a fait état de mises en hausse de près de 10% sur la première moitié de l'année 2022, où tous ses points de vente étaient ouverts alors qu'un sur dix avait fermé un an plus tôt, en pleine crise sanitaire. Ces mises se sont élevées à 10,04 milliards d'euros de janvier à juin (+9,7%), a précisé la FDJ dans un communiqué tandis que le chiffre d'affaires, qui mêle le produit net des jeux et celui d'autres activités, a augmenté de 12,1% à 1,21 milliard d'euros. Cette performance "a été amplifiée par une base de comparaison affectée par la crise sanitaire" au premier semestre 2021, "les diverses limitations instaurées pour endiguer l'épidémie de Covid-19 n'ayant été totalement levées que début juin 2021", admet la FDJ.

"Le deuxième trimestre a confirmé la bonne tendance du début d'année, en particulier sur la loterie", avec une activité qui "progresse sur le semestre, en points de vente et sur le digital", commente Stéphane Pallez, PDG du groupe, citée dans le communiqué. "Compte tenu de la dégradation de l’environnement économique global, le Groupe reste prudent mais confiant dans ses perspectives", dit-elle. L'opérateur de jeux table sur une marge d'Ebitda (marge brute d'exploitation) supérieure à 25% (contre un taux de 20% fixé à l'horizon 2025 lors de sa privatisation) et sur plus de 20% de mises numériques parmi les mises totales à la même échéance - contre 10% en 2020.

Sur les six premiers mois de l'année en cours, la Française (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France-KLM : premier bénéfice trimestriel depuis la pandémie
BNP Paribas pourrait encore réaliser des profits records cette année
Hermès réalise un "semestre exceptionnel" et une marge record
Engie parvient à plus que doubler ses profits au premier semestre
CAC 40 : la Bourse de Paris bondit, nouvelle salve de résultats d'entreprises

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles