Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 984,63
    +149,77 (+0,39 %)
     
  • Nasdaq

    17 775,22
    -87,01 (-0,49 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0711
    -0,0037 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 583,14
    -114,37 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,38
    -33,28 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    5 479,00
    -8,03 (-0,15 %)
     

Le FBI s’attaque encore à la Z-Library

Des noms de domaine attribués à la Z-Library ont été saisis par le FBI, la police fédérale américaine. La plus grande bibliothèque pirate reste néanmoins en ligne.

La grande bibliothèque pirate, ouverte à tous, est encore impactée le FBI. La police fédérale américaine a saisi le nom de domaine de connexion à la Z-library. Sur Telegram, l’administrateur a déclaré : « Malheureusement, l’un de nos principaux domaines de connexion a été saisi aujourd’hui. Par conséquent, nous vous recommandons d’utiliser le domaine singlelogin.re pour vous connecter à votre compte, ainsi que pour vous enregistrer ».

L’accès aux comptes de nombreuses personnes auraient été perturbés si l’on en croit les explications de gestionnaire du site. Plusieurs pages du site affichent la bannière classique indiquant que le FBI a saisi le nom de domaine. La librairie pirate reste néanmoins en ligne malgré les opérations de justice.

Le message du FBI sur Z-library. // Source : Numerama
Le message du FBI sur Z-library. // Source : Numerama

Des actions en justices pour les droits d’auteur

La Z-Library continue à être chassé par le FBI. La plateforme offre un accès gratuit à une vaste base de données contenant près de 12 millions de livres et 84 millions d’articles, ce qui en fait l’un des sites web les plus populaires de l’internet.

À la suite d’une série d’actions répressives, deux ressortissants russes ont été arrêtés et accusés d’exploiter le service en novembre 2022.

[Lire la suite]