Publicité
La bourse ferme dans 6 h 41 min
  • CAC 40

    7 809,13
    -55,57 (-0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 003,43
    -31,00 (-0,62 %)
     
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0810
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 330,60
    -24,20 (-1,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 530,13
    +134,73 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 424,68
    +11,73 (+0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,25
    -0,25 (-0,32 %)
     
  • DAX

    18 484,15
    -146,71 (-0,79 %)
     
  • FTSE 100

    8 179,99
    -35,49 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • GBP/USD

    1,2794
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Faut-il supprimer les catégories A, B et C de la fonction publique ?

Le ministre de la Transformation de la fonction publique Stanislas Guérini présentera à l'automne un projet de loi pour rendre plus attractive la fonction publique.  - Credit:Cedric Bufkens / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
Le ministre de la Transformation de la fonction publique Stanislas Guérini présentera à l'automne un projet de loi pour rendre plus attractive la fonction publique. - Credit:Cedric Bufkens / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Faciliter la progression de carrière des fonctionnaires, oui, mais comment ? Le gouvernement comme les syndicats s'accordent sur le manque de mobilité verticale, mais diffèrent sur la méthode à adopter pour y remédier.

Côté gouvernement, le ministre de la Transformation de la fonction publique Stanislas Guérini propose de faire évoluer le système des catégories hiérarchiques de fonctionnaires. Ce sont ces fameuses lettres A, B et C. Elles correspondent à un niveau de recrutement donné. La catégorie A recrute à bac + 2, la catégorie B au bac, et la catégorie C au niveau du CAP, BEP, brevet des collèges ou sans diplôme. Elles ne correspondent pas aux mêmes métiers : les enseignants, par exemple, appartiennent tous à la catégorie A. Elles déterminent en partie les grilles salariales. On peut passer d'une catégorie à une autre par promotion interne ou par concours.

« Les catégories enferment souvent les agents publics », a expliqué Stanislas Guérini, sur Public Sénat, le 14 mai. Le ministre de la Transformation de la fonction publique évoque des « plafonds de verre au-dessus de la tête des agents qu'il est très difficile de casser ». Il souhaite faire évoluer ce système à l'occasion de sa réforme visant à rendre plus attractive la fonction publique. Le projet de loi doit être présenté au Parlement à l'automne.

À LIRE AUSSI Les fonctionnaires doivent-ils vraiment être augmentés ?

Une faible mobilité entre catégories

La mobilité d'une catégorie hiérarchique à une aut [...] Lire la suite