La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 392,93
    -178,99 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Faut-il augmenter les APL face à l’inflation ? Comment limiter la casse si vous avez oublié de déclarer vos revenus… Le flash éco du jour

Le chiffre du jour : 3,7%. Comme le possible niveau d’augmentation des aides personnalisées au logement, les APL, au 1er octobre prochain. Chaque automne, les aides au logement sont en effet revalorisées selon l’indice de référence des loyers du 2e trimestre. Indice qui est lui-même basé sur l’évolution sur un an des prix à la consommation. Comme l’inflation est actuellement très élevée, les APL devraient donc sensiblement progresser. Mais cette revalorisation ne suffira pas à compenser l’intégralité des hausses de loyers, préviennent plusieurs associations. La Fondation Abbé Pierre appelle par exemple le gouvernement à augmenter les APL de 10% dans le cadre du projet de loi sur le pouvoir d'achat prévu pour le mois de juin.

Le coup de gueule du jour est poussé par l’UFC-Que choisir au sujet des frais d’incidents bancaires. Leur montant atteint 1,8 milliard d’euros par an, dont 400 millions pour les seuls prélèvements multiples. Pour rappel, lorsqu’un chèque ou un prélèvement est rejeté par la banque pour cause de dépassement du découvert autorisé, des frais sont appliqués. Et comme le créancier a tout loisir de réitérer sa demande de prélèvement dans un délai de 4 à 10 jours, la banque peut à nouveau appliquer des frais si le compte n’a pas été renfloué entre-temps. Une deuxième ponction illégale, selon le code de la consommation. Mais trop peu de clients connaissent la réglementation. Raison pour laquelle l’UFC plaide pour une automatisation de leur remboursement.

L’info pratique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un exemplaire très particulier de “La Servante écarlate” vendu une fortune aux enchères
Un chariot de supermarché abandonné dans la rue peut vous coûter très cher dans cette ville
CLASSEMENT. Les députés les plus bosseurs, et ceux qui en font le moins
Le dostarlimab, un remède miracle contre le cancer du rectum ?
L'Ukraine veut adopter le Dôme de Fer, le système anti-missile israélien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles