La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 870,86
    -783,73 (-2,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 594,07
    -390,45 (-3,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0504
    -0,0051 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 583,49
    -1 296,34 (-4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    647,38
    -23,30 (-3,47 %)
     
  • S&P 500

    3 973,33
    -115,52 (-2,83 %)
     

Une faille de sécurité détectée par Google Chrome, qui appelle à faire une mise à jour

·1 min de lecture

À l'attention de tous les utilisateurs de Google Chrome : méfiance. L'entreprise a émis une note le 14 avril dernier pour prévenir d'une faille détectée dans son navigateur. Celle-ci pourrait être exploitée par des pirates informatiques malveillants pour conduire des activités potentiellement illicites, relate Le Parisien. D'après Numerama, c'est déjà la troisième fois de l'année que pareil problème touche Google Chrome. Il y aurait eu 13 brèches différentes mises en lumière en 2021. La firme américaine alerte régulièrement sur ces sujets et indique qu'il convient d'effectuer une mise à jour pour rectifier la situation aussi rapidement que possible.

Le site spécialisé FR Android explique que la faille concerne aussi bien les utilisateurs sur Windows, Mac ou Linux, mais pas les versions sur téléphone mobile. Pour réaliser la mise à jour et installer le correctif, Le Parisien détaille la méthode qui s'avère très simple : une fois dans le navigateur, il faut cliquer sur les trois petits points en haut à droite de l'écran, puis "Aide" et "À propos de Google Chrome". Ensuite, bien vérifier que la version est la bonne. La dernière porte le numéro 100.0.4896.127. Si ce n'est pas le cas, alors le navigateur pourra être mis à jour.

Reste que ces alertes de plus en plus nombreuses pourraient inquiéter les usagers, au risque qu'ils se détournent de Google Chrome au profit de Firefox ou Safari. Mais d'après Numerama, cela ne signifie pas que le navigateur de Google est moins sécurisé : il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Transport aérien : dix ans de croissance européenne perdus à cause du Covid-19
L'impressionnante facture d'électricité de la SNCF, touchée par la hausse des prix
Le leader de l'homéopathie Boiron relève la tête : le conseil Bourse
Taux d’intérêt : “face à l’inflation, la BCE est de plus en plus anxieuse, c’est l’heure des choix”
Dans le Var, un yacht de 30 mètres prend feu, un occupant porté disparu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles