La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 660,23
    +684,97 (+2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3594
    -0,0098 (-0,71 %)
     

Facebook veut concurrencer Youtube sur son terrain en diffusant des clips musicaux d'artistes

·2 min de lecture
Facebook veut concurrencer Youtube sur son terrain en diffusant des clips musicaux d'artistes

Facebook va proposer dès le 1er août aux artistes américains de diffuser leur clips musicaux sur sa plateforme, venant directement concurrencer Youtube. Les artistes qui possèdent une page Facebook officielle ont jusqu'au début du mois prochain pour autoriser le réseau social à publier automatiquement leurs vidéos, sans avoir besoin de les télécharger eux-mêmes. Jusqu'à présent, les gros labels de musique interdisaient à leurs artistes de diffuser en intégralité leurs clips sur Facebook, en raison des droits de diffusion.

Pour faire leur promotion sur le réseau social, les artistes se contentaient donc de diffuser des extraits de leur dernier clip en date, voire de partager un lien vers la vidéo. Les fans allaient ensuite sur Youtube pour la visionner gratuitement en intégralité, générant des millions de dollars en publicité pour la plateforme de vidéos.

Facebook a signé un accord avec les principaux labels musicaux

Fin 2019, la société de Mark Zuckerberg a entamé des négociations avec les trois principales maisons de disque — Universal Music Group, Sony Music Entertainment et Warner Music Group — afin d'obtenir les précieux droits de diffusion, comme l'a rapporté Bloomberg en décembre.

Désormais, les labels enverront les clips vidéos directement à Facebook, qui les publiera automatiquement sur la page officielle de l'artiste si il ou elle a coché l'option "Partager automatiquement toutes les nouvelles vidéos musicales sur ma page", comme le montrent les captures d'écran obtenues par le site américain TechCrunch.

Les artistes sont vivement encouragés par Facebook à activer cette nouvelle option avant le 1er août 2020. S'ils ne le font pas, le réseau créera une nouvelle page officielle en leur nom, accessible via Facebook Watch. La page sera contrôlée par Facebook, qui pourra y diffuser les clips musicaux dont il a acquis les droits de diffusion.

Facebook n'en est pas à son premier coup d'essai dans le monde de l'industrie musicale. Le réseau tente de récupérer des parts

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Est-ce risqué de prendre l'avion en ce moment ? Des experts répondent
Des chauffeurs routiers racontent les pires aspects de leur métier
Voici le plus grand restaurant sous-marin du monde, où un repas pieds nus coûte 280 $
Malle Louis Vuitton, Birkin d'Hermès... découvrez 5 sacs parmi les plus chers jamais vendus aux enchères par Christie's
On vous fait visiter le nouveau magasin Truffaut à Paris, adapté aux jardiniers urbains