La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    6 476,96
    -13,04 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 711,11
    -4,26 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0215
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 805,00
    -7,30 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    22 491,72
    -1 014,60 (-4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,61
    -23,74 (-4,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,66
    -0,84 (-0,93 %)
     
  • DAX

    13 519,04
    -15,93 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 478,25
    -9,90 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 572,75
    -430,69 (-2,15 %)
     
  • GBP/USD

    1,2089
    +0,0012 (+0,10 %)
     

Facebook n’est plus si sûr que les fake news sur le Covid-19 sont graves

Le réseau social a interrogé son conseil de surveillance sur un point particulier : les fake news sur le Covid-19. Facebook pourrait ne plus les supprimer automatiquement, comme c’est le cas actuellement, et simplement les rendre moins visibles.

La 7e vague de covid bat son plein en France, les sous-variants continuent d’apparaître, et les vaccins continuent d’être difficiles d’accès dans de nombreux endroits du monde. Malgré tout, Facebook pourrait relâcher ses efforts dans la lutte contre les fake news sur le Covid-19.

C’est ce qu’a annoncé le 26 juillet 2022 Nick Clegg, le président des affaires internationales de Meta, la maison mère de Facebook, dans une publication sur son site. Alors qu’au début de la pandémie de Covid-19, Facebook avait pris la décision de supprimer directement les publications contenant des fake news sur le Covid-19, Meta pourrait revenir sur sa décision. « Nous demandons au conseil de surveillance si notre politique contre la désinformation sur le Covid-19 est toujours appropriée », lit-on dans la publication.

LOGO-Facebook3
LOGO-Facebook3

Un signal inquiétant envoyé par Meta

Dès le début de l’épidémie, Facebook avait pris la décision de supprimer les publications mensongères sur le masque, sur la distanciation sociale, et sur les vaccins. « Au total,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles