La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0553
    +0,0115 (+1,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 608,72
    -10,31 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,94
    +435,26 (+179,36 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Face à la flambée du prix de l'électricité, cette capitale prend une décision radicale

La région de Madrid (Espagne) a décidé de réduire le nombre de métros en circulation en raison de l'envolée des prix de l'électricité, qui pèse sur les coûts d'exploitation de la régie des transports, a appris jeudi 28 avril l'AFP auprès de cette dernière. "Le prix exorbitant de l'énergie a obligé" Metro de Madrid, entreprise chargée de l'exploitation du métro dans la capitale espagnole, "à prendre des mesures pour réduire les coûts quotidiens auxquels l'entreprise doit faire face", a indiqué un porte-parole du groupe à l'AFP.

Pour ce faire, le nombre de métros en service vient d'être "réduit de 10% en moyenne", a précisé ce porte-parole. Aux heures de pointe, la réduction est plus limitée, avec 311 trains en service contre 324 auparavant, soit "une baisse de 4%". Metro de Madrid affirme que cette réduction se traduit par des temps d'attente limités à "quelques secondes supplémentaires" entre chaque train et n'entraîne pas de surcharge dans les trains, le nombre d'usagers étant encore très éloigné de son niveau d'avant crise sanitaire.

L'Espagne est confrontée depuis plusieurs mois, comme de nombreux pays dans le monde, à une flambée des prix de l'énergie, et notamment de l'électricité, en raison des tensions provoquées par le redémarrage de l'économie après la crise du Covid-19 et par la guerre en Ukraine. Selon le groupe, la facture électrique quotidienne du métro madrilène est ainsi passée de 120.000 euros en temps normal à 800.000 euros actuellement. "En février 2022, le coût (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans ce pays, on a arrêté le programme de vaccination contre le Covid-19
L'inflation continue de grimper en avril, +4,8% sur un an
Elections législatives : le Parti socialiste souscrit aux propositions principales du Parti de Jean-Luc Mélenchon
La croissance française n'est pas au rendez-vous de ce premier trimestre
L’état de santé des Français qui partent à la retraite, mode d’emploi de votre déclaration de revenus Airbnb… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles