Marchés français ouverture 1 h 25 min
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0579
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 884,39
    +434,16 (+2,23 %)
     
  • BTC-EUR

    16 271,18
    +262,47 (+1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    405,68
    +11,00 (+2,79 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     

Expulsé de son domicile par sa fille, un septuagénaire contraint à vivre dans un mobil-home

Un homme de 78 ans aurait été expulsé de sa propre maison par sa fille et son conjoint. Il vivrait depuis dans son atelier de bricolage, un mobil-home situé à quelques centaines de mètres de son domicile.

Un homme de 78 ans, propriétaire d'une maison à Mailhac, dans l'Aude en Occitanie, aurait été expulsé de son logement par sa fille et son compagnon en juin dernier. Il vivrait, depuis, dans un mobil-home, rapporte La Dépêche, vendredi 18 novembre. Le vieil homme a porté plainte et espère retrouver rapidement son logement. De nationalité allemande, le septuagénaire, installé dans la région depuis les années 2000, a expliqué à nos confrères avoir été mis à la porte par sa propre fille après avoir reçu un coup de poing de son compagnon.

Depuis plus de deux ans, il hébergeait sa fille et ses quatre petits-enfants. La cohabitation se passait bien jusqu'à l'arrivée de son nouveau compagnon, explique-t-il à nos confrères, à l'aide d'une traductrice, son français n'étant pas assez bon pour mener seul la conversation. Il aurait alors entrepris de séparer la maison en deux, jusqu'au jour où les choses auraient dégénéré. Le retraité aurait reçu un coup de poing au visage, donné par le nouveau compagnon de sa fille.

Il aurait fini aux urgences de Narbonne. Depuis, sa fille et son conjoint ne le laisseraient plus rentrer chez lui, ajoute le vieil homme qui indique aussi vivre dans la peur. Ne sachant où aller, il se serait alors réfugié dans son ancien atelier de bricolage, à 500 mètres de son domicile, un mobil-home de quatre pièces sans eau courante, et qui dispose de l'électricité par intermittence grâce à un groupe électrogène alimenté par de l'essence. Sa fille n'a pas souhaité répondre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Expulsé de son domicile par sa fille, un septuagénaire contraint à vivre dans un mobil-home