Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 856,72
    -146,87 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    16 790,75
    +104,78 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0868
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 028,83
    +1 701,73 (+2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 392,45
    +38,03 (+2,81 %)
     
  • S&P 500

    5 311,53
    +8,26 (+0,16 %)
     

Euronews Witness: les effondrements de terrain menacent l'île italienne d'Ischia

Les phénomènes météorologiques extrêmes se multiplient partout en Europe et dans le monde, avec des conséquences dévastatrices. Ici, à Ischia, un énorme glissement de terrain s'est abattu sur tout un quartier, faisant douze morts. Nos villes s'adaptent-elles au changement climatique ? Comment? C'est le sujet du nouvel épisode de Witness.

L'île italienne d'Ischia porte les traces d'une terrible catastrophe. En novembre dernier, la crête d'une montagne s'est effondrée sur des habitations. Les habitants de Casamicciola savent qu'ils vivent dans des zones à haut risque hydrogéologique. Et ils défendent leur droit de vivre sur ces terres. _"__Je me sens en sécurité ici. Si vous déplacez une population _qui vit ici, comme nous, qui vivons ici depuis 150-200 ans ce serait comme nous tuer" explique un habitant.

Mais en sont-ils certains ? D'après les dernières estimations, plus de 13 000 personnes vivent dans des zones où le risque de glissement de terrain est très élevé. Mais une grande partie des constructions d'Ischia sont illégales, ce qui a provoqué un scandale au niveau régional et national.

Cette nouvelle catastrophe fera t'elle évoluer l'urbanisme de l'île ? Selon Simonetta Calcaterra, qui travaille à la préfecture de Casamicciola, "i__l est encore trop tôt pour comprendre à quel point cela va changer, mais il est certain que cela va changer. Le travail qui doit être fait ici, c'est la consolidation des pentes, des bassins, etc... Nous espérons que ces interventions seront très rapides."

En Italie, 94 % des communes sont dans une zone à risque.