La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 414,04
    -175,73 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    11 495,33
    +27,33 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0534
    +0,0126 (+1,21 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 089,99
    -224,74 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,86
    -4,29 (-1,06 %)
     
  • S&P 500

    4 081,28
    +1,17 (+0,03 %)
     

Ethereum : un géant des cryptos envoie une fortune... au mauvais destinataire

Peter Patel/Pixabay

Une bourde aux conséquences fort heureusement minimes. Comme le rapporte PhonAndroid, une des plus grosses plateformes d'échange de cryptomonnaies basée à Singapour, Crypto.com, et qui compte plus de dix millions d'utilisateurs, a avoué sur les réseaux sociaux avoir effectué un versement de 320.000 Ethereum sur un mauvais portefeuille. 320.000 Ethereum, ça ne vous dit peut-être rien, mais cela équivaut à 390 millions d'euros. Une fortune donc ! Le patron de la société, Kris Marszalek, a avoué que le versement a eu lieu le 21 octobre dernier sur le compte de l'entreprise Gate.io.

Pour ce géant des devises, l'erreur est aussi incroyable qu'incompréhensible, d'autant que ce virement a été fait à une entreprise concurrente. Gate.io a reversé la somme en intégralité selon nos confrères, mais si tel n'avait pas été le cas, cela aurait pu avoir des conséquences énormes pour Crypto.com, qui compte tout de même 3.000 employés. Chose encore plus incroyable, la société a commis une erreur similaire cet été en envoyant sept millions d'euros à un client au lieu de lui rembourser… 66 euros.

Les erreurs et les scandales comment à s'accumuler pour Crypto.com qui avait déjà dû faire face à un piratage au mois de janvier de cette année expliquait Fortune, les hackers ayant utilisé une faille des systèmes de la plateforme pour subtiliser environ 30 millions de dollars à 483 utilisateurs. L'entreprise avait reconnu le piratage et avoir remboursé tous ses clients, mais selon Fortune qui s'appuyait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Banque centrale américaine : la chute de FTX montre qu'il faut réguler le secteur des cryptomonnaies
Plus de 70% des acheteurs de Bitcoin ont perdu de l'argent, selon une étude
FTX : enquête de la police des Bahamas suite à sa déclaration de faillite
Le rachat de FTX entraîne une chute du cours du bitcoin et de l'ether
Arnaque à la cryptomonnaie : un retraité se fait voler 90.000 euros