Marchés français ouverture 4 h 39 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 400,62
    -783,34 (-2,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,1690
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 327,52
    -172,87 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    35 707,36
    -929,27 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 029,98
    -27,16 (-2,57 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Etats-Unis et Russie ouvrent un nouveau cycle de discussions sur le nucléaire

·2 min de lecture
ETATS-UNIS ET RUSSIE OUVRENT UN NOUVEAU CYCLE DE DISCUSSIONS SUR LE NUCLÉAIRE

par Stephanie Nebehay et Jonathan Landay

GENEVE (Reuters) - De hauts représentants américains et russes ont relancé mercredi les discussions destinées à apaiser les tensions entre les deux plus grandes puissances nucléaires mondiales, convenant d'organiser des pourparlers en septembre après des consultations informelles, a fait savoir le département d'Etat américain.

La vice secrétaire d'Etat américain Wendy Sherman et son homologue russe Sergueï Riabkov ont mené les discussions organisées au siège de la mission diplomatique américaine à Genève.

Il s'agissait de la première fois en près d'un an qu'Etats-Unis et Russie se rencontraient pour évoquer la stabilité stratégique, sur fond de tensions sur un éventail de questions dont le contrôle des armes.

Cette reprise des échanges fait suite au sommet tenu en juin par les présidents Joe Biden et Vladimir Poutine, lesquels étaient convenus de lancer un dialogue bilatéral sur la stabilité stratégique afin de "poser les bases d'un futur contrôle des armes et de mesures de réduction des risques".

Sergueï Riabkov, cité par l'agence de presse russe TASS, a exprimé sa satisfaction sur les consultations, déclarant que les Etats-Unis avaient montré qu'ils étaient disposés à engager un dialogue constructif.

A Washington, le porte-parole du département d'Etat a indiqué dans un communiqué que les deux camps étaient convenus de se retrouver fin septembre.

Décrivant les discussions comme "professionnelles et substantielles", Ned Price a ajouté que les Etats-Unis avaient discuté de leurs priorités politiques, de l'actuel climat de sécurité internationale, "des perspectives pour un nouveau contrôle des armes nucléaires" et du format de futurs pourparlers.

En février dernier, Washington et Moscou ont prolongé de cinq ans le traité bilatéral New START de limitation des armes nucléaires.

(Reportage Stephanie Nebehay à Genève, avec Jonathan Landay à Washington; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles