La bourse ferme dans 4 h 29 min
  • CAC 40

    6 345,19
    -17,49 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 684,09
    -19,33 (-0,52 %)
     
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0438
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 802,90
    -5,30 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    28 851,94
    +58,97 (+0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,10
    -6,00 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,82
    -0,67 (-0,61 %)
     
  • DAX

    13 946,82
    -81,11 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 420,34
    +2,19 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2267
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Une escort girl aurait largement arnaqué son entourage en se faisant passer pour une riche héritière

Vols, menaces, arnaques, chantage et même cyberharcèlement... La liste des doléances s'allonge sur les réseaux sociaux à l'encontre de "Yassmine B", une jeune femme de 23 ans qui aurait plumé son entourage en se faisant passer pour une riche héritière, rapporte Le Parisien dans un article du mercredi 27 avril. Tout serait parti d'un message posté par son ancien petit ami, un candidat de The Voice de 2016. Le jeune homme aurait porté plainte contre la jeune femme avant de publier un long message le 18 avril sur son compte Instagram expliquant que la jeune femme se faisait passer pour "une personne issue d'une famille de riches millionnaires afin de soutirer de l'argent/voler les biens de ses victimes dont je fais partie". Il accuse : elle a "volé les bijoux de ma mère, les vêtements de mon père qui est décédé, ainsi que près de 1.000 euros en liquide qu’on avait à la maison".

Il s'agirait en réalité d'une escort qui utilise les cartes bleues de ses clients riches, écrit le jeune homme de 23 ans. Son témoignage a été rejoint par de nombreux autres messages de proches qui auraient été, eux aussi, victimes de la jeune femme. Ils seraient plus de trente, dont six qui auraient également porté plainte, explique Le Parisien qui s'est entretenu avec nombre d'entre eux. Certains auraient fourni des preuves matérielles des agissements supposés de la jeune femme, accusée tour à tour de vols, de chantage, de menaces, et de cyberharcèlements.

Les policiers qui ont recueilli la plainte pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec le Covid-19, le nombre de jours de grève en chute en 2020
Convoqué devant la justice à cause du chant de son coq
Face à la flambée du prix de l'électricité, cette capitale prend une décision radicale
Molnupiravir : grâce à son traitement anti-Covid, les ventes de Merck bondissent
Orlan-10, le surprenant drone russe conçu avec une bouteille en plastique et de l'adhésif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles