Marchés français ouverture 30 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0523
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 415,90
    +601,08 (+3,19 %)
     
  • BTC-EUR

    16 004,96
    -82,59 (-0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,40
    -6,63 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Erold SA : Chiffre d’affaires 9 mois 2022

Erold SA
Erold SA

Chiffre d’affaires 9 mois 2022

EROLD (FR0010211037 – ALPLA), groupe média numérique indépendant, annonce ce jour son chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2022 et en cumul sur les 9 premiers mois de l’année 2022.

En M€, données combinés1, non audités

 

T3
2022

T3
2021

Δ
22/21

 

9 mois
2022

9 mois
2021

Δ
22/21

Chiffre d’affaires Media

 

0,7

1,6

-59,0%

 

3,3

5,1

-35,3%

dont Media programmatique

 

0,4

0,9

-57,5%

 

2,0

2,7

-25,9%

dont Media direct

 

0,3

0,7

-60,5%

 

1,3

2,4

-45,8%

Echanges et autres produits2

 

0,3

0,3

 

 

1,0

0,9

 

Chiffre d’affaires total

 

1,0

1,9

-49,7%

 

4,3

6,0

-28,3%

Le 3ème trimestre a été marqué par un important recul de l’activité, qui reflète en partie la baisse sensible de l’audience des sites d’EROLD sur la période, en termes de visites3 (13,6 millions par mois vs 24 millions par mois au T3 2021) mais aussi de pages vues3 (-59% vs T3 2021).

Cette évolution de la fréquentation s’explique par la sous-performance actuelle d’une source majeure de trafic, celle des « newsletters » éditoriales. Un audit a été lancé afin de déclencher très rapidement un plan d’action adapté.

Sur le 3ème trimestre EROLD réalise un chiffre d’affaires de 1,0 M€, en recul de 50% par rapport au 3ème trimestre 2021, dont 0,7 M€ pour le pôle « Media » en recul de -59%, avec une tendance similaire sur
le « Media programmatique » et le « Média Direct ».

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires total d’EROLD ressort donc à 4,3 M€, en recul de -28% vs 2021, dont 3,3 M€ pour le pôle Media en recul de -35%. Le niveau d’activité du pôle Média ne permet pas d’atteindre le seuil de rentabilité, ce qui pèse mécaniquement sur la trésorerie d’EROLD.

Le Groupe étudie actuellement les meilleures options afin de renforcer sa situation financière dans cette période difficile.

Comme annoncé dans le communiqué du 26 octobre dernier, le redressement d’EROLD sera désormais mené par Thierry Casseville, cofondateur, qui fait son retour à la direction générale.
Le recentrage stratégique sur les métiers historiques d’éditeur de médias numérique est confirmé. EROLD accélère sa réorganisation et prépare un plan ambitieux de relance, qui s’appuiera sur les actifs éditoriaux et datas du groupe ainsi que le développement des synergies avec le Groupe Marie Claire (GMC).

EROLD vise ainsi à démarrer l’exercice 2023 avec une organisation plus efficiente afin de renouer avec une croissance rentable.

Prochaine communication : Chiffre d’affaires annuel 2022 le mercredi 01 Février 2023

A PROPOS DE EROLD

Créé en 2000, EROLD est un groupe indépendant de médias numériques à destination des 50 ans et +. Editeur des sites internet Planet.fr, FemmesPlus.fr, Medisite.fr et e-sante.fr. EROLD réunit chaque jour plus d’un million de visiteurs grâce à ces contenus éditoriaux autour des thématiques News, Femmes et Santé.

Grâce à cette audience puissante et fort de 3 millions d'abonnés à ses newsletters quotidiennes, EROLD se positionne ainsi parmi les leaders « Datas » des secteurs « Hommes et Femmes de 50 ans et + », « Finances personnelles », « Santé Bien-Etre » vis-à-vis des annonceurs.

EROLD est coté sur Euronext Growth à Paris – Code ISIN : FR0010211037 – Mnémo : ALPLA

Retrouvez toutes les informations actionnaires sur www.erold.fr.

CONTACTS

Contact Erold
Stéphanie Tricot, Directrice Générale Adjointe
+33 (0)1 53 06 61 39
investisseurs@erold.fr

Contact Actus Finance
Guillaume Le Floch
+33 (0)1  53 67 36 70
erold@actus.fr


1 Les comptes combinés non audités incluent Erold SA et ses filiales Planet Publishing et Planet Advertising, retraités des opérations et prestations intra-groupes
2 Echanges sans aucune marge avec des partenaires, et autres produits
3 Source Mediamétrie/NetRatings

Pièce jointe