La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 391,22
    -200,68 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Entreprises : quand la tech tricolore voit plus grand

© AFP

C’est un cap symbolique mais qui en dit long sur la grande forme de la « tech » française. Le lundi 17 janvier, la France a enregistré sa 25e licorne, comme on appelle ces entreprises numériques valorisées plus de 1 milliard de dollars. Si ce chiffre frappe particulièrement, c’est qu’il correspond à l’objectif fixé il y a deux ans par Emmanuel Macron pour… 2025. Autre preuve du dynamisme de la « start-up nation » : en 2021, le nombre de levées de fonds s’est envolé de 115 % avec 11,6 milliards d’euros.​

Lire aussi -  « Green tech » : le numérique au service de l’environnement

Le record doit certes beaucoup au flot de liquidités investies par les banques centrales après la crise du Covid-19. Mais il est aussi le résultat de l’appétit des « venture capitalistes » étrangers, arrivés en masse ces derniers mois. « L’écosystème de la tech a profondément évolué depuis 2018 : nous sommes passés d’un écosystème de start-up ​à celui de “scale-up”, notamment grâce à l’arrivée d’investisseurs extérieurs, note Franck Sebag, associé au cabinet d’audit EY. L’an dernier, sur les 22 levées de fonds supérieures à 100 millions d’euros, 80 % ont été réalisées par des fonds étrangers. Le rôle de la BPI, qui a lancé beaucoup de projets, a également été structurant. De même que l’attention plus particulière du gouvernement à ce secteur, avec un effet “start-up nation” reconnu internationalement », détaille ce spécialiste des start-up.

Stars du secteur

Les champions du secteur s’appellent Back Mark...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles