Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 956,77
    +1 249,49 (+2,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 251,36
    +52,79 (+4,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,58 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Entre Kylian Mbappé et le PSG, ce n’est pas fini : le Français exige 100 millions d'euros

Frederic Scheidemann-UEFA/UEFA/Getty Images

La séparation entre le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé prend désormais des allures de divorce douloureux. Maintenant que le capitaine de l’Équipe de France - qui dispute actuellement l’Euro en Allemagne - a signé au Real Madrid, les questions autour de son avenir sont derrière lui. Cependant, toutes les affaires ne sont pas réglées avec son ancien club. Déjà fin mai, l’Équipe avait révélé que le PSG devait environ 80 millions d’euros à Kylian Mbappé. Un montant correspondant au salaire du mois d’avril de l’ancien numéro 7 parisien et à une prime à laquelle le joueur avait renoncé dans un premier temps.

Alors que le PSG n’a pu récupérer d’argent du départ de l’attaquant au Real Madrid, le club avait décidé de ne pas lui verser une autre prime ainsi que le salaire du mois d’avril. Ceux de mai et juin, date de la fin de son contrat, étaient en suspens. Ce vendredi 21 juin, toujours selon une information de l’Équipe, Kylian Mbappé a mis en demeure le PSG de lui payer ce qui lui est dû, à savoir environ 100 millions d’euros. Cette somme correspond à ses salaires non versés depuis le mois d’avril, mais également à diverses primes, dont celle de fidélité.

La mise en demeure du joueur de l’Équipe de France est assortie d’une date butoir, à savoir le 30 juin, date de la fin effective de son contrat. Les relations se détériorent donc entre le club et son ancien joueur, mais selon RMC Sport, la justice n’a pas encore été saisie. Le PSG temporiserait à l’heure actuelle et des négociations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qu’est-ce que le «quishing», cette nouvelle escroquerie au QR code ?
Covid-19 : existe-t-il un lien entre l’explosion des cas de diabète et l’épidémie ?
Législatives 2024 : ce que les candidats vous proposent - ou pas - en matière de mobilités douces
Euro 2024 : France, Italie, Portugal… quelle équipe est la plus chère de la compétition ?
Ryanair : c’est quoi cette énorme vente flash ce week-end ?