La bourse ferme dans 4 h 4 min
  • CAC 40

    6 887,39
    -136,41 (-1,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 097,09
    -87,88 (-2,10 %)
     
  • Dow Jones

    34 160,78
    -7,31 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1141
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -6,90 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    32 704,80
    -493,72 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    825,77
    +6,26 (+0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,42
    +0,81 (+0,94 %)
     
  • DAX

    15 209,76
    -314,51 (-2,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 457,53
    -96,78 (-1,28 %)
     
  • Nasdaq

    13 352,78
    -189,34 (-1,40 %)
     
  • S&P 500

    4 326,51
    -23,42 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3378
    -0,0003 (-0,03 %)
     

Emploi. Canada : plus d’un million de postes vacants

·1 min de lecture

Les demandeurs d’emploi canadiens ont de plus en plus le choix : 6 % de tous les postes disponibles dans le pays sont à pourvoir. Signe que les employeurs ont de sérieux problèmes de main-d’œuvre.

“Il y avait 1 014 600 offres d’emploi en septembre”, titre Bloomberg, se référant aux dernières données de Statistique Canada sur le troisième trimestre de l’année. L’agence canadienne précise que le taux de postes vacants, soit 6 %, est le “taux le plus élevé depuis que des données mensuelles comparables ont commencé à être publiées, en octobre 2020”.

À lire aussi: Voyages. Sans vaccin, pas de vol vers ou depuis le Canada après le 30 novembre

Plusieurs secteurs en demande

Le Globe and Mail note que le cinquième des emplois disponibles concerne les services d’hébergement, “ce qui inclut les restaurants et les hôtels”. Statistique Canada rapporte aussi que “le nombre de postes vacants atteint un sommet inégalé dans la construction et dans la fabrication”.

Le nombre de postes vacants dans la construction atteignait 7,1 % en septembre, alors que, pour la fabrication, les firmes cherchaient à combler 82 600 employés, soit 5,1 % du nombre total de positions disponibles.

Il y a maintenant 0,8 poste vacant pour chaque demandeur d’emploi dans le pays, constate pour Bloomberg Mikal Skuterud, professeur d’économie du travail à l’université de Waterloo. Il a déterminé qu’il y avait plus de postes vacants que de demandeurs d’emploi en

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles