La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    6 674,71
    +52,12 (+0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 205,63
    +35,76 (+0,86 %)
     
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1780
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 763,30
    +6,60 (+0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    40 643,95
    -754,35 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 223,89
    -9,40 (-0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,21
    -0,40 (-0,55 %)
     
  • DAX

    15 755,27
    +103,52 (+0,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 057,39
    +29,91 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 788,98
    +121,13 (+0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,3799
    +0,0002 (+0,02 %)
     

Emmanuel Macron : son énorme tacle aux antivax et aux anti-pass sanitaire depuis Tahiti

·1 min de lecture

Il ne retient pas ses coups. Sur tous les fronts depuis les débuts de la crise sanitaire, Emmanuel Macron est sans doute exaspéré de constater que les manifestations contestant ses efforts contre le coronavirus ne font que se multiplier. Et ce, notamment, à la suite de l'instauration du pass sanitaire. De passage à Papeete, à Tahiti, après avoir assisté à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, le président de la République s'en est discrètement pris aux antivax et anti-pass sanitaire ce dimanche 25 juillet. "Chacun est libre de s'exprimer dans le calme", a amorcé le chef de l'État, "sauf à ce que le virus ne cède aux manifestants mais d'après ce que j'ai compris, je ne crois pas qu'il y ait une grande efficacité à manifester contre lui." Un premier tacle rapporté par le rédacteur en chef politique et économie du magazine Paris Match, Bruno Jeudy.

Car le locataire de l'Élysée n'oublie guère que le variant Delta du coronavirus continue de gagner du terrain, et représente désormais plus de 80% des cas positifs dans l'Hexagone. Il ne veut donc pas épargner ceux qui omettent cette difficile réalité. Face à des soignants, fraîchement arrivé en Polynésie française, Emmanuel Macron a donc réitéré les reproches, assurant que "aucune liberté n'existe sans devoir." Et d'ajouter : "que vaut votre liberté si vous me dîtes que vous ne voulez pas vous faire vacciner ? Si demain, vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Olivier Véran soulagé : la grosse pression du ministre retombe d'un coup
Vacances des ministres : Olivier Véran privé de sa pause estivale ?
Emmanuel Macron : ce très joli cadeau qu'il a emporté dans ses valises
Anne Hidalgo : son fils Arthur fête son exploit au Havre
Olivier Véran : la pique camouflée du ministre contre Didier Raoult

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles