La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 285,51
    -2 081,73 (-3,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3759
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Elvis Presley : cette incroyable révélation sur sa relation avec John Lennon

·1 min de lecture

Elvis Presley et John Lennon font partie des musiciens les plus connus de tous les temps et pourtant, le public continue d'apprendre des choses sur eux plus de 40 ans après leurs morts. Le 19 septembre, c'est le DJ et animateur radio britannique Bob Harris qui a fait des révélations sur la relation qu'entretenaient les deux hommes. Invité dans le podcast Rockonteurs, il a expliqué que le président des Etats-Unis de l'époque, Richard Nixon, s'est servi des bonnes relations entre les deux musiciens pour demander à Elvis Presley d'espionner John Lennon : "Nixon était un grand ami d'Elvis et vice versa et le musicien a reçu comme instruction de rassembler un maximum d'informations sur John Lennon. Il le voyait comme un " ennemi de contre-culture " et pendant ses années de présidence, entre 1969-1974, il a essayé de le faire extrader en Angleterre".

Connu à l'époque pour ses positions pacifistes, notamment contre la guerre du Vietnam, John Lennon représentait un obstacle pour le président américain : "John Lennon était coincé à New York et aux Etats-Unis, d'une manière plus large. Il savait que s'il rentrait en Angleterre, il ne pourrait plus jamais poser le pied aux USA, pas tant que Nixon serait à la Maison Blanche". Encore très connu et suivi à l'époque malgré la séparation des Beatles, John Lennon était considéré comme une véritable menace par le gouvernement : "On aurait pu croire que Lennon délirait quand il disait qu'il se sentait espionné, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mélanie Laurent en deuil : ses confidences pudiques sur la disparition de son meilleur ami
Nicole Richie les cheveux en feu ! Son anniversaire tourne à l'accident
Philippe Lelièvre amoureux : mis au ban après son passage à la Star Ac, il le referait pour une seule raison…
Michel Cymes : ces propos d'Anne-Elisabeth Lemoine qu'il n'a pas appréciés
André Dussollier : ses confidences sur son enfance difficile

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles