La bourse ferme dans 8 h 28 min
  • CAC 40

    6 647,31
    -13,28 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 921,27
    +0,37 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0572
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 803,10
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    16 296,12
    +251,71 (+1,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,23
    +11,54 (+2,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    +0,50 (+0,70 %)
     
  • DAX

    14 264,56
    +3,37 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 472,17
    -17,02 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 888,96
    +438,73 (+2,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2256
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Elon Musk ne veut plus vérifier l’identité des comptes certifiés, et c’est dramatique

Elon Musk a payé trop cher Twitter. Il a maintenant un besoin urgent de trouver de l’argent. L’une de ses pistes ? Ne plus vérifier l’identité de la personne qui demande son badge bleu. Une catastrophe pour le réseau social et un recul face au système actuel.

C’est une décision désastreuse, si elle est exacte. Selon des éléments obtenus par le New York Times le 3 novembre 2022, le tout nouveau système de certification sur Twitter voulu par Elon Musk fera l’impasse sur la vérification d’identité de l’internaute. Ce, alors même qu’elle est absolument capitale pour s’assurer que la personne est bien celle qu’elle prétend être.

Le quotidien américain indique avoir pu consulter des documents internes du réseau social, et échanger avec deux individus au courant des chantiers en cours. Il en ressort que les abonnés n’auraient pas besoin que leur identité soit authentifiée pour obtenir la fameuse petite coche bleue. Il suffirait d’aligner les huit dollars mensuels pour récupérer le badge.

Autre indication apportée par le journal : ce nouveau service ferait ses débuts à partir du 7 novembre 2022, d’abord dans une poignée de pays (États-Unis, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande). D’autres pays suivront inévitablement, mais aucun calendrier ni aucun nom n’est évoqué pour l’instant. Dans le monde, il y a plus de 430 000 personnes certifiées.

Plus de vérification d’identité sur Twitter ?

Au lancement du service, il est ajouté que les personnes et les entités ayant déjà la certification ne la perdront pas immédiatement.

[Lire la suite]