Marchés français ouverture 8 h 47 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,58 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    34 623,23
    +623,67 (+1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 005,54
    +29,64 (+3,04 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Elizabeth II avait-elle donné son aval pour les prénoms des enfants du prince William ?

·1 min de lecture

Des experts royaux confient au Mirror que la reine Elizabeth II filtre tous les noms des bébés à naître de la famille royale. C'est donc la monarque qui donne obligatoirement son ressenti sur chaque prénom. C'est d'autant plus vrai pour ceux qui sont les plus proches du trône. Elle donnerait, cependant, plus de liberté aux personnes qui s'en éloignent. Le prince William avait donc besoin d'une permission expresse quant aux prénoms de ses enfants. Ce qui ne fût pas le cas pour Harry et Meghan. Raison pour laquelle les noms des enfants des Cambridge, George, Charlotte et Louis revêtent un caractère traditionnel. De l'autre côté du tableau, les noms choisis pour les enfants du prince Harry et de Meghan Markle n'ont rien d'historique.

"William a dû obtenir la "permission expresse" de sa grand-mère lorsque le prince George, qui est troisième dans l'ordre d'accession au trône derrière son père et son grand-père le prince Charles, est né en 2013", rapporte le Daily Mail. "Cela s'est fait lors d'une conversation en tête-à-tête et la reine a été "heureuse" d'approuver, car George était le nom de son père", toujours d'après le Daily Mail.

"Le couple n'aurait pas utilisé le nom de Lilibet"

La reine Elizabeth II serait beaucoup plus laxiste avec le prince Harry et ses cousins. Ces membres qui sont plus loin du trône auraient le privilège de ne pas forcément choisir des noms traditionnels pour leurs enfants. Chose que l'on comprend avec Harry et Meghan qui (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle : la folle comparaison de son père Thomas évoquant sa brouille avec sa fille
Reine Letizia d'Espagne : la beauté bleue dans sa mystérieuse robe de couronnement
Maxima des Pays-Bas ose le pantacourt évasé pour étrenner son nouveau chapeau
Peter Phillips divorcé : les détails de sa discrète séparation révélés
Kate Middleton : ce surnom audacieux qu'elle peut se permettre de donner au prince Charles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles