Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 952,64
    -77,63 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Elis : Chiffre d'affaires annuel 2023

Elis
Elis

Chiffre d’affaires 2023 record de 4,3md€,
en croissance de +12.8% par rapport à 2022

Les résultats 2023 estimés sont au-dessus des objectifs :
marge d’EBITDA ajusté 2023 de c. 34,2%
free cash-flow 2023 légèrement supérieur à 300m€

Le chiffre d’affaires 2023 atteint 4 309,4m€, tiré par une croissance organique de +11,8%

  • Bonne dynamique de prix, portée par les ajustements mis en place depuis 2022 pour contrer l’inflation

  • L’effet prix est d’en moyenne +9% en 2023, avec une diminution progressive tout au long de l’année en lien avec l’effet de base

  • Nombreux succès commerciaux en Vêtement professionnel, où l’externalisation du secteur se poursuit, notamment en Europe du Sud et en Amérique latine

  • L’activité en Hôtellerie-Restauration a bénéficié d’une base favorable au 1er trimestre avant de se stabiliser sur le reste de l’année

  • Grande discipline tarifaire appliquée aux signatures de nouveaux contrats ou de renouvellements, entraînant une légère augmentation du taux d’attrition

  • Excellente performance de nos opérations mexicaines, consolidées depuis juillet 2022 : croissance organique du chiffre d’affaires à 2 chiffres au second semestre 2023

  • Activité satisfaisante au 4ème trimestre : croissance organique du chiffre d’affaires de +8,1% ; pas de signe notable de ralentissement de l’activité des clients

La performance opérationnelle réalisée en 2023 fait ressortir des résultats 2023 estimés supérieurs aux objectifs précédemment communiqués1

  • La discipline tarifaire du Groupe, couplée à la poursuite de l’optimisation des processus logistiques et industriels, nous permettent d’estimer une marge d’EBITDA ajusté 2023 à c. 34,2%, en progression de
    c. +120pb, soit c. 215m€ de plus qu’en 2022

  • L’EBIT ajusté 2023, le résultat net courant 2023 et le résultat net courant par action 2023 devraient également être supérieurs aux objectifs communiqués en octobre grâce à la forte progression de l’EBITDA

  • Malgré un effet calendaire défavorable, de bons encaissements de fin d’année nous permettent d’estimer un free cash-flow 2023 légèrement supérieur à 300m€, en progression de c. 75m€ par rapport à 2022

  • Compte tenu des éléments ci-dessus, le levier d’endettement au 31 décembre 2023 devrait être à environ 2,0x

  • Les données financières relatives à l’exercice clos le 31 décembre 2023 ont été établies sur la base de données estimées au 31 décembre 2023, non auditées

  • Les résultats du Groupe seront communiqués le 7 mars 2024 avant bourse

Saint-Cloud, le 30 janvier 2024 – Elis, leader mondial des services circulaires, publie ce jour son chiffre d’affaires annuel 2023. Les données financières présentées dans ce communiqué de presse sont issues du processus comptable annuel d’Elis et sont en cours d’audit. Les comptes du Groupe seront arrêtés par le Directoire d’Elis le 6 mars 2024.

A l’occasion de cette publication, Xavier Martiré, Président du directoire d’Elis, a déclaré :

« En 2023, Elis a atteint un niveau record de chiffre d’affaires 2023 à plus de 4,3 milliards d’euros, en croissance de près de 13% par rapport à 2022, et devrait afficher une performance financière meilleure qu’attendu.

Avec une inflation toujours forte en Europe, la croissance a largement bénéficié des ajustements de prix mis en place dans le courant de l’année 2022 et en 2023 pour compenser l’augmentation de notre base de coûts ; l’effet de ces ajustements de prix est d’environ +9% sur l’année 2023.

Cette discipline tarifaire stricte a parfois entraîné le non-renouvellement d’un contrat existant, ou un manque à gagner sur une opportunité de nouveau contrat. Nous avons donc logiquement constaté une augmentation d’un point du taux d’attrition du Groupe, à environ 7%.

La dynamique commerciale en Vêtement professionnel est restée soutenue dans toutes nos géographies, toujours tirée par l’externalisation en cours dans de nombreuses industries. Nos offres, qui répondent aux besoins accrus de nos clients en matière d’hygiène, de traçabilité et de sécurité d’approvisionnement, ont continué de remporter un franc succès et nous avons poursuivi les signatures de nouveaux contrats en 2023.

En Hôtellerie-Restauration, après effet de rattrapage au 1er trimestre, le niveau d’activité a été contrasté pendant la saison estivale mais est depuis en légère croissance.

La bonne performance opérationnelle 2023, fruit de la stratégie du Groupe, devrait nous permettre de publier des résultats 2023 supérieurs aux objectifs annoncés en octobre. Notre grande discipline tarifaire, couplée à la poursuite de l’optimisation des processus logistiques et industriels, nous permettent d’estimer une marge d’EBITDA ajusté 2023 d’environ 34,2%, en amélioration d’environ +120pb par rapport à 2022. Les autres agrégats du compte de résultat devraient être également au-dessus des montants précédemment communiqués. Enfin, de bons encaissements de fin d’année nous permettent d’estimer un free cash-flow 2023 légèrement supérieur à 300 millions d’euros et un levier d’endettement au 31 décembre 2023 à environ 2,0x.

Nous avons entamé 2024 avec sérénité : la visibilité est bonne, tant du point de vue du chiffre d’affaires (prix, prévisions d’activité) que de la base de coûts (négociations salariales, contrats d’achats). 2024 devrait donc être une nouvelle année de croissance rentable pour Elis. Nous donnerons, comme à notre habitude, des perspectives financières détaillées pour 2024 à l’occasion de la publication de nos résultats annuels 2023, le 7 mars prochain.

La grande résilience dont Elis a fait preuve à travers les différentes crises récentes, son savoir-faire opérationnel, son profil de croissance organique renforcé et son modèle fondé sur les principes de l’économie circulaire sont des atouts majeurs qui permettront au Groupe de continuer à affirmer son leadership dans tous les pays où il est présent. »

I. Chiffre d’affaires 2023

Décomposition de la croissance du chiffre d’affaires publié 2023

En millions d’euros

2023

2022

Croissance organique

Croissance externe

Effet change

Croissance publiée

France

1 311,6

1 185,0

+10,7%

-

-

+10,7%

Europe centrale

1 013,4

870,0

+15,1%

+0,7%

+0,7%

+16,5%

Scandin. & Eur. de l’Est

599,2

580,7

+8,5%

+0,3%

-5,5%

+3,2%

Royaume-Uni & Irlande

534,9

476,5

+14,0%

-

-1,8%

+12,3%

Amérique latine

444,9

347,3

+10,4%

+16,3%

+1,3%

+28,1%

Europe du Sud

379,2

330,5

+13,6%

+1,1%

-

+14,7%

Autres

26,1

30,8

-14,0%

-

-1,0%

-15,0%

Total

4 309,4

3 820,9

+11,8%

+1,8%

-0,8%

+12,8%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.        
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes

Ventilation de la croissance organique 2023

 

T1

T2

S1

T3

T4

S2

France

+15,8%

+11,6%

+13,5%

+8,8%

+7,4%

+8,1%

Europe centrale

+21,4%

+16,7%

+18,9%

+12,3%

+10,9%

+11,6%

Scandin. & Eur. de l’Est

+15,8%

+7,4%

+11,5%

+5,0%

+6,4%

+5,7%

Royaume-Uni & Irlande

+23,9%

+13,9%

+18,5%

+11,6%

+8,5%

+10,1%

Amérique latine

+12,6%

+9,5%

+10,9%

+10,9%

+9,4%

+10,1%

Europe du Sud

+24,7%

+15,4%

+19,4%

+10,3%

+7,1%

+8,8%

Autres

-15,4%

+6,6%

-4,4%

-20,3%

-22,5%

-21,4%

Total

+18,3%

+12,5%

+15,2%

+9,5%

+8,1%

+8,8%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

Décomposition de la croissance du chiffre d’affaires publié 4ème trimestre 2023

En millions d’euros

T4 2023

T4 2022

Croissance organique

Croissance externe

Effet change

Croissance publiée

France

324,2

301,9

+7,4%

-

-

+7,4%

Europe centrale

258,8

231,4

+10,9%

-

+0,9%

+11,8%

Scandin. & Eur. de l’Est

155,2

153,3

+6,4%

-

-5,1%

+1,3%

Royaume-Uni & Irlande

134,2

123,3

+8,5%

-

+0,3%

+8,8%

Amérique latine

114,1

103,7

+9,4%

-

+0,7%

+10,1%

Europe du Sud

91,2

83,5

+7,1%

+2,2%

-

+9,3%

Autres

7,0

9,0

-22,5%

-

+0,3%

-22,2%

Total

1 084,7

1 006,1

+8,1%

+0,2%

-0,5%

+7,8%

« Autres » inclut les Entités Manufacturières et les Holdings.        
Les pourcentages de variation sont calculés sur la base des valeurs exactes.

France

Le chiffre d’affaires 2023 affiche une croissance de +10,7% (intégralement organique). La dynamique de prix a été bonne, tirée par les ajustements mis en place depuis 2022 pour compenser l’inflation de nos coûts. Nous avons continué d’enregistrer de nombreux gains de contrats en Vêtement professionnel et en Pest control. Cependant, nous avons enregistré une légère baisse de l’activité avec nos petits clients, notamment pour des services non-essentiels. En Hôtellerie-Restauration, la base comparable était favorable au 1er trimestre mais plus difficile par la suite ; au global, l’activité est stable par rapport à 2022.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires est en croissance de +7,4% (intégralement organique).

Europe centrale

En 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +16,5% (+15,1% en organique). La dynamique commerciale a été satisfaisante, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas, les deux plus gros pays de la zone, où la poursuite du développement de l’externalisation a permis la signature de nouveaux contrats en Vêtement professionnel. L’Allemagne délivre une croissance organique d’environ +17% : la majorité des ajustements de prix négociés en 2022 pour compenser la forte inflation (en particulier salariale) ont été mis en place au début de l’année 2023. Cependant, la discipline tarifaire du Groupe a entraîné quelques pertes de contrats dans plusieurs pays de la zone, notamment sur le marché de la Santé en Allemagne.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires est en augmentation de +11,8% (+10,9% en organique).

Scandinavie & Europe de l’Est

Le chiffre d’affaires 2023 de la région est en hausse de +3,2% (+8,5% en organique), avec un effet change de -5,5%, principalement dû à l’évolution de la couronne suédoise et de la couronne norvégienne. La croissance organique est tirée par les ajustements de prix et au développement commercial en Vêtement professionnel (y compris Ultra propre). En Hôtellerie-Restauration, l’activité a été correcte.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +1,3% (+6,4% en organique), avec un effet change toujours négatif (-5,1%). Nous notons notamment un rebond de notre dynamique commerciale.

Royaume-Uni & Irlande

Le chiffre d’affaires 2023 de la région est en hausse de +12,3% (+14,0% en organique), avec un effet change négatif de -1,8% sur l’année. La dynamique de prix de la zone a été bonne. L’activité en Santé est restée très solide. En Industrie et Commerce & Services, nous avons enregistré la signature de nouveaux contrats grâce à un effort commercial soutenu, mais l’activité des clients au Royaume-Uni a été pénalisée par la détérioration de la situation macro-économique du pays. Enfin, en Hôtellerie-Restauration, notre discipline tarifaire a entraîné quelques pertes de contrats.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +8,8% (+8,5% en organique).

Amérique latine

En 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +28,1% (+10,4% en organique). Les acquisitions contribuent pour +16,3% à la croissance 2023 de la région. Notre filiale mexicaine, consolidée depuis le 1er juillet 2022, a délivré une croissance organique à 2 chiffres au second semestre. Cette acquisition permet de renforcer significativement le profil de croissance de la zone. De plus, la dynamique d’externalisation se poursuit dans tous nos pays d’Amérique latine et nous continuons d’enregistrer des gains de contrats, notamment en Santé. Enfin, les pertes de contrats restent très limitées malgré un effet prix supérieur à l’inflation sur l’année.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +10,1% (+9,4% en organique).

Europe du Sud

En 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +14,7% (+13,6% en organique), avec une bonne dynamique de prix. En Vêtement professionnel, le développement de l’externalisation a été soutenu et nous avons enregistré le gain de nombreux nouveaux contrats notamment auprès d’entreprises du secteur de l’agro-alimentaire. L’activité en Hôtellerie-Restauration a poursuivi son redressement pour revenir au niveau d’avant crise sanitaire. Enfin, les acquisitions de Gruppo Indaco en Italie et de Levante en Espagne constituent des plateformes solides pour accélérer notre développement dans le secteur du Pest control dans la zone. Elles ont contribué pour +1,1% à la croissance annuelle de la région.

Au 4ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires de la région est en hausse de +9,3% (+7,1% en organique).

II. Actualité RSE

L’économie circulaire au cœur du modèle économique d’Elis

Elis propose à ses clients des produits qui sont entretenus, réparés, réutilisés et réemployés afin d’optimiser leur utilisation et leur durée de vie. Le Groupe sélectionne ainsi ses produits textiles sur la base de critères de durabilité assurant un grand nombre de cycles de lavage et dispose également d’ateliers de réparation. Elis a la conviction que le modèle d’économie circulaire, visant notamment à réduire les consommations de ressources naturelles en optimisant la durée de vie des produits, est une solution durable pour répondre aux enjeux environnementaux actuels.

Les services proposés par Elis se positionnent notamment comme une alternative durable par rapport à l’achat ou à l’utilisation simple des produits ou par rapport à des produits à usage unique, dit jetables.

De plus, ces alternatives à des approches linéaires de consommation permettent à nos clients d’éviter des émissions de CO2 et de contribuer à réduire leurs propres émissions.

La Fondation Ellen MacArthur estime quant à elle que l’économie circulaire peut contribuer de façon significative à l’atteinte du zéro émission nette et que près de 9 milliards de tonnes de CO2eq (soit 20 % des émissions mondiales) pourraient être réduites grâce à une transition de nos modèles vers l’économie circulaire, ne serait-ce que dans certains secteurs clés.

Notations extra-financières

La performance du Groupe est reconnue par les agences de notations extra financières :

  • En 2023, l’agence de notation MSCI a amélioré la note d’Elis de BBB à A. Cette distinction souligne l’engagement du Groupe en matière de RSE et ses progrès continus.

  • En 2023, Elis a reçu la médaille d’or au questionnaire Ecovadis, maintenant ainsi son excellent score de 75/100. Ce prix confirme son engagement auprès de ses clients, partenaires et employés, et positionne Elis parmi les entreprises les mieux notées de son secteur d’activité. La stratégie RSE d’Elis remplit ainsi les critères d'évaluation d'Ecovadis, fondés sur des normes internationales et 4 thématiques RSE (Environnement, Social & Droits de l’Homme, Éthique, Achats responsables). Cette médaille place le Groupe dans le top 5 % des quelques 100 000 entreprises évaluées par EcoVadis.

  • A sa dernière évaluation du CDP, le Groupe Elis a obtenu la note de « A- » au questionnaire Climat du CDP (Carbon Disclosure Project), une organisation à but non-lucratif qui évalue de façon indépendante les entreprises sur leur stratégie, gestion, performance et engagement des parties prenantes sur le climat. Cette évaluation place ainsi le Groupe dans la catégorie « Leadership » et souligne son engagement et son action en matière de changement climatique. De plus, le Groupe a obtenu la note « A » au CDP Supplier Engagement Leaderboard, ce qui place Elis dans le top 8% des entreprises évaluées pour leurs actions mises en place sur la chaîne de valeur en faveur du climat.

  • Sustainalytics maintient son évaluation du Groupe à un « risque faible » en matière d’ESG.

  • Enfin, Elis a amélioré son score auprès de l’agence de notation Ethifinance ESG Rating (ex Gaïa) en passant de 73/100 à 75/100. Le Groupe conserve ainsi son niveau « Or ».

Notre engagement en faveur du climat : des objectifs ambitieux à horizon 2030

Le 4 septembre dernier, Elis a dévoilé sa feuille de route climat et ses objectifs à horizon 2030, témoignant de son engagement à accompagner la transition de la société vers une économie bas-carbone.

Elis vise ainsi à :

  • Réduire de 47,5% en valeur absolue ses émissions de gaz à effet de serre des scopes 1 et 2 d'ici 2030, par rapport à 20192 ;

  • Réduire de 28% en valeur absolue ses émissions de gaz à effet de serre du scope 3 issues de l’achat de biens et services, des carburants et de l’énergie amont, du transport et de la distribution amont, des déplacements domicile-travail ainsi que de la fin de vie des produits vendus (et ce également par rapport à 2019).

Ces objectifs ont été approuvés par la Science Based Targets initiative (SBTi). Cet organisme issu d’un partenariat entre le Pacte Mondial des Nations Unies, le World Resources Institute (WRI), le Carbon Disclosure Project (CDP) et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), est l’acteur de référence internationale sur le sujet. Ces objectifs sont alignés avec les Accords de Paris de 2015, et visent à contribuer à limiter l’augmentation de température à 1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels pour les scopes 1 et 2, et nettement en dessous (« well below ») de 2°C pour le scope 3.

Ces objectifs climat marquent une nouvelle étape dans la stratégie RSE et climat d'Elis. Le Groupe travaille en effet depuis de nombreuses années à réduire sa consommation d'énergie et ses émissions de CO2eq.

En décembre 2023, ces objectifs climat à horizon 2030 ont été intégrés au calcul de la marge de la facilité de crédit renouvelable indexée sur des indicateurs de développement durable (900 millions d’euros) du Groupe.

III. Autres informations

Définitions financières

  • La croissance organique du chiffre d’affaires (produits de l’activité ordinaire) du Groupe est calculée en excluant (i) les effets des changements de périmètre de consolidation des « acquisitions importantes » et des « cessions importantes » (telles que définies dans le Document de Base) réalisées pendant chacune des périodes comparées ainsi que (ii) l’effet de la variation des taux de change.

  • L’EBITDA ajusté est défini comme l’EBIT ajusté, avant dotations aux amortissements nets de la quote-part de subvention virée au compte de résultat.

  • La marge d’EBITDA ajusté est définie comme l’EBITDA ajusté divisé par le chiffre d’affaires.

  • L’EBIT ajusté est défini comme le bénéfice net (ou la perte nette) avant résultat financier, charge d’impôt, quote-part dans le résultat des entreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence, amortissement des relations clientèle, perte de valeur sur le goodwill, autres produits et charges opérationnels, frais financiers divers (services bancaires comptabilisés dans le résultat opérationnel) et charges IFRS 2 (paiements fondés sur des actions).

  • La marge d’EBIT ajusté est définie comme l’EBIT ajusté divisé par le chiffre d’affaires.

  • Le résultat net courant correspond au résultat net en excluant les éléments significatifs qui, en raison de leur nature et de leur caractère inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à la performance courante du Groupe.

  • Le free cash-flow est défini comme l’EBITDA ajusté moins ses éléments non-cash et diminué de la variation de besoin en fonds de roulement, des achats de linge, des investissements industriels (nets des cessions), de l’impôt payé, des intérêts financiers payés et des paiements des passifs locatifs.

  • Le levier d’endettement financier correspond au covenant financier tel que défini dans le contrat de financement bancaire signé en 2021 : leverage ratio = endettement financier net / EBITDA ajusté pro forma des acquisitions finalisées au cours des 12 derniers mois et après synergies.

Répartition géographique

  • France

    • Europe centrale : Allemagne, Autriche, Belgique, Hongrie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Suisse

    • Scandinavie & Europe de l’Est : Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Russie, Suède

    • Royaume-Uni & Irlande

    • Amérique latine : Brésil, Chili, Colombie, Mexique

    • Europe du Sud : Espagne & Andorre, Italie, Portugal

Présentation du chiffre d’affaires 2023 d’Elis (en anglais)

Date : 30 janvier 2024 à 18h00, heure de Paris

Intervenants : Xavier Martiré, Président du Directoire et Louis Guyot, Directeur Administratif et Financier

Lien pour le webcast :
https://edge.media-server.com/mmc/p/9tz7zqjj

Lien pour la conférence téléphonique et la session de questions/réponses :

https://register.vevent.com/register/BI54cb97be6a4c4883bdeb6d117121f06d

Une présentation sera mise en ligne à 17h50, heure de Paris, sur le site corporate d’Elis : https://fr.elis.com/fr/groupe/relations-investisseurs/information-reglementee

Avertissements

Les données financières relatives à l’exercice clos le 31 décembre 2023 présentées dans le présent communiqué de presse sont des données financières estimées. Ces données financières estimées ont été élaborées selon un processus comptable et de consolidation similaire à celui habituellement retenu pour l’établissement des comptes consolidés. La base comptable utilisée aux fins de ces estimations est conforme aux méthodes comptables appliquées par Elis et décrites dans ses comptes consolidés. Toutefois l’ensemble des procédures de clôture annuelle ne sont pas achevées. Ces données financières estimées ont été examinées par le Directoire d’Elis, et n’ont pas été auditées par les commissaires aux comptes d’Elis. Ces données financières ne sont pas issues de comptes consolidés ayant fait l’objet d’un arrêté officiel de la part du Directoire d’Elis. L’arrêté des comptes consolidés au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2023 par le Directoire d’Elis est prévu le 6 mars 2024. Les résultats relatifs à l’exercice clos le 31 décembre 2023 seront publiés le 7 mars 2024, avant bourse, selon le calendrier prévisionnel de publication disponible sur le site internet d’Elis (www.elis.com).

Ce communiqué de presse peut également contenir des informations et des déclarations relatives à des estimations, des tendances, des attentes, des objectifs, des perspectives et d’autres déclarations prospectives concernant les activités futures du Groupe, sa situation financière, ses résultats d’exploitation, ses performances et sa stratégie, au regard des objectifs liés au climat, des objectifs financiers et à d’autres objectifs inclus dans le présent communiqué. Les déclarations prospectives ne sont pas des déclarations se rapportant à des faits historiques et peuvent contenir les termes « peut », « sera », « devrait », « continue », « vise », « estime », « projette », « croit », « a l’intention », « s’attend », « planifie », « cherche » ou « anticipe » ou des termes ou expressions dont le sens est similaire. En outre, le terme « ambition » exprime un résultat souhaité par le Groupe, étant précisé que les moyens à mettre en œuvre ne dépendent pas uniquement du Groupe. Ces informations et déclarations prospectives sont fondées sur des données, hypothèses et estimations que le Groupe considère comme raisonnables à la date du présent communiqué de presse et qui, par nature, comportent des risques et incertitudes connus et inconnus du Groupe. Ces données n’ont pas été auditées par les commissaires aux comptes du Groupe. Ces données, hypothèses et estimations sont susceptibles d’évoluer ou d’être ajustées en raison d’incertitudes, dont beaucoup échappent au contrôle du Groupe, liées notamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel, réglementaire ou fiscal ou en raison d’autres facteurs dont le Groupe n’a pas connaissance à la date du présent communiqué de presse. En outre, la matérialisation de certains risques, notamment ceux décrits au chapitre 4 « Gestion des risques et contrôle interne » du Document d’Enregistrement Universel au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2022, disponible sur le site internet d’Elis (www.elis.com), pourrait avoir un impact sur l’activité, la situation financière, les résultats, la performance et la stratégie du Groupe, notamment au regard de ces objectifs liés au climat, objectifs financiers ou autres objectifs inclus dans le présent communiqué. Par conséquent, la réalisation effective des objectifs liés au climat, des objectifs financiers et des autres objectifs inclus dans le présent communiqué de presse peut s’avérer inexacte à l’avenir, ou peut différer matériellement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Le Groupe ne fait aucune déclaration et ne donne aucune garantie quant à la réalisation des objectifs énoncés dans le présent communiqué de presse. Par conséquent, il convient de ne pas accorder une confiance excessive à ces informations et déclarations.

Ce communiqué de presse et les informations qu’il contient ont été préparés sur la base des données mises à la disposition du Groupe à la date de ce communiqué de presse. Sauf indication contraire dans le présent communiqué de presse, le présent communiqué de presse et les informations qu’il contient ne sont valables qu’à cette date. Le Groupe n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces déclarations prospectives, que ce soit pour refléter de nouvelles informations, des événements ou des circonstances futurs ou autres, excepté dans les cas où les lois et réglementations applicables le requièrent.

Ce communiqué de presse inclut certains indicateurs non financiers, ainsi que d’autres données non financières, qui sont tous sujets à des incertitudes de mesure résultant de limitations inhérentes à la nature et aux méthodes utilisées pour les déterminer. Ces données n’ont généralement pas de signification standardisée et peuvent ne pas être comparables à des mesures similaires utilisées par d’autres groupes. Le Groupe se réserve le droit de modifier, d’ajuster et/ou de retraiter les données incluses dans le présent communiqué de presse, de temps à autre, sans préavis et sans explication. Les données incluses dans le présent communiqué de presse peuvent être mises à jour, amendées, révisées ou supprimées dans des publications, présentations et/ou communiqués de presse ultérieurs d’Elis, en fonction notamment de la disponibilité, de l’exactitude ou de l’exhaustivité des informations, ou de l’évolution des circonstances applicables, y compris de l’évolution des lois et réglementations en vigueur.

Ce communiqué de presse peut inclure ou se référer à des informations obtenues auprès de diverses sources tierces ou établies sur la base de celles-ci. Ces informations peuvent ne pas avoir été examinées et/ou vérifiées de manière indépendante par le Groupe et le Groupe n’approuve pas ou ne cautionne pas ces informations en les incluant ou en y faisant référence. En conséquence, le Groupe ne garantit pas ni l’exactitude, ni le caractère raisonnable, ni l’exhaustivité de ces informations, et aucune déclaration, garantie ou engagement, explicite ou implicite, n’est fait et le Groupe n’accepte aucune responsabilité quant à l’exactitude, le caractère raisonnable ou l’exhaustivité de ces informations, et le Groupe n’est pas tenu de mettre à jour ou de réviser ces informations.

Les données et les objectifs liés au climat inclus dans ce communiqué de presse n’ont pas été audités et n’ont pas fait l’objet d’un examen limité par les commissaires aux comptes du Groupe.

Prochains évènements

  • Résultats annuels 2023 : 7 mars 2024 (avant bourse) – webcast à 8h30

  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2024 : 6 mai 2024 (après bourse)

IV. Contacts

Nicolas Buron
Directeur Relations Investisseurs, Financement et Trésorerie
Tél : + 33 (0)1 75 49 98 30 - nicolas.buron@elis.com

Charline Lefaucheux
Relations Investisseurs
Tél : + 33 (0)1 75 49 98 15 - charline.lefaucheux@elis.com


1 Le 26 octobre 2023, le Groupe avait confirmé les objectifs financiers 2023 ci-dessous :

  • Marge d’EBITDA ajusté 2023 attendue en amélioration d’environ +70pb par rapport à 2022

  • EBIT ajusté 2023 attendu au-dessus de 660m€

  • Résultat net courant 2023 attendu au-dessus de 410m€

  • Résultat net courant par action 2023 attendu au-dessus de 1,65€ sur une base diluée

  • Free cash-flow 2023 attendu au-dessus de 260m€

  • Levier d’endettement attendu à environ 2,1x au 31 décembre 2023

2 L’objectif comprend les émissions liées à l'utilisation des terres et aux absorptions provenant des matières premières bioénergétiques. Les émissions du Scope 2 sont reportées en market-based.
Scope 1 (émissions directes) principalement associées aux consommations de gaz, carburant… ;
Scope 2 (émissions indirectes) associées aux consommations d’énergie électrique ou de vapeur ;
Scope 3 (autres émissions indirectes) associées aux autres champs d’émissions : achats, transport amont, déplacement des salariés…

Pièce jointe