La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1867
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 238,13
    -1 087,51 (-3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Electrolux: Bénéfice plus faible que prévu au 2e trimestre, les problèmes d'approvisionnement persistent

·1 min de lecture
ELECTROLUX: BÉNÉFICE PLUS FAIBLE QUE PRÉVU AU 2E TRIMESTRE, LES PROBLÈMES D'APPROVISIONNEMENT PERSISTENT

STOCKHOLM (Reuters) - Electrolux a publié mardi un bénéfice d'exploitation trimestriel inférieur aux attentes et a prévenu que les problèmes dans les chaînes d'approvisionnement allaient s'aggraver dans les mois à venir.

Le fabricant suédois d'électroménager a fait état d’un bénéfice d'exploitation de 1,98 milliard de couronnes (190 millions d’euros), contre une perte de 62 millions de couronnes un an plus tôt. Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 39%, malgré une production bridée par les pénuries de certains composants.

Ce résultat est inférieur aux estimations des analystes interrogés par Refinitiv, qui tablaient sur un bénéfice de 2,13 milliards de couronnes (220 millions d’euros). Le titre Electrolux cédait près de 9% à la Bourse de Stockholm à la suite de ces résultats.

"Les difficultés d'approvisionnement rencontrées au premier semestre au niveau mondial devraient avoir un impact plus important au second semestre", a averti le directeur général Jonas Samuelson dans un communiqué.

Il a confirmé toutefois s’attendre à ce que la demande commence à se normaliser au cours du second semestre, bien qu'il y ait d'importantes variations régionales dues à l'évolution de la pandémie et aux plans de relance gouvernementaux.

Electrolux avait annoncé lundi soir qu'il augmentait sa politique de dividende à environ 50% de son revenu annuel, contre au moins 30% auparavant, et a proposé de distribuer 17 couronnes par action cette année par le biais d'un rachat d'actions.

1 euro = 10,25 couronnes suédoises

(Reportage Anna Ringstrom, version française Laura Marchioro, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles