Marchés français ouverture 7 h 5 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 832,45
    -393,63 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0510
    -0,0019 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 163,77
    -270,25 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,04
    -3,11 (-0,77 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

La durée d'indemnisation des demandeurs d’emploi va baisser, pourquoi la surtaxe sur les résidences secondaires va être étendue… Le flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

On commence avec l’info pratique. À partir du 1er février 2023, la durée d’indemnisation des nouveaux inscrits à Pôle emploi va varier en fonction de la situation du marché du travail. Si la conjoncture est favorable, alors les règles seront plus strictes. À l’inverse, en cas de dégradation de la situation économique, les règles seront assouplies. Avec un taux de chômage de 7,3% actuellement et qui devrait peu évoluer d’ici début 2023, la situation est considérée comme favorable. Conséquence : la durée d’indemnisation va donc baisser pour les nouveaux demandeurs d’emploi. C’est ce que prévoit la nouvelle réforme de l’assurance chômage, présentée par le ministère du Travail ce lundi 21 novembre. Tous les détails sur notre site.

On enchaîne avec le service du jour. Il peut vous intéresser si vous avez travaillé dans la fonction publique. L'Ircantec, caisse de retraite des contractuels de la fonction publique, a lancé un service pour ceux qui ont travaillé un laps de temps court dans le public et qui peuvent recevoir leur pension complémentaire Ircantec en une seule fois. Rien de plus simple. Après avoir fait votre demande de retraite en ligne auprès de votre principale caisse de retraite, l’Ircantec est informée qu’une pension doit vous être versée. Elle vous propose alors de vous rendre sur la plateforme “mon service affilié”. Vous complétez votre demande et votre retraite est alors mise en paiement.

On poursuit avec le chiffre du jour : 16,3 millions d’euros. C’est la somme qu’empocherait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un agent du fisc tué à coups de couteau dans le cadre d'un contrôle fiscal
Guerre en Ukraine, Covid... Le monde ne reprendra pas "comme si de rien n'était", estime la BERD
Eté 2022 : un excès de mortalité estimé à plus de 10.000 décès en raison des canicules et du Covid
La Guadeloupe, visée par une cyber-attaque "de grande ampleur", interrompt tous ses réseaux informatiques
Le dollar monte et retrouve son rôle de valeur refuge