Publicité
La bourse ferme dans 8 h 5 min
  • CAC 40

    7 512,36
    -86,27 (-1,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 874,05
    -42,75 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    2 417,50
    +10,20 (+0,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 824,58
    -493,55 (-0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 359,22
    -6,67 (-0,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,25
    +0,29 (+0,38 %)
     
  • DAX

    18 428,58
    -129,12 (-0,70 %)
     
  • FTSE 100

    8 136,67
    -30,70 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 283,50
    -185,86 (-1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,2899
    -0,0010 (-0,07 %)
     

DPE : propriétaires, voici ce qui change pour vous à partir du 1er juillet

Illustration Capital

À partir du 1er juillet prochain, la note de votre diagnostic de performance énergétique (DPE) pourrait automatiquement changer. Un arrêté publié en avril dernier, et applicable dès le 1er juillet, modifie le mode de calcul du DPE pour les logements de petites surfaces. Sont concernés, pour être tout à fait précis, les logements de moins de 40 mètres carrés. «L’objectif du gouvernement a été de revoir les méthodes de calcul, défavorables aux petits logements, qui étaient donc plus facilement qualifiés de passoires thermiques», recontextualise Pierre-François Morin, le directeur de la rénovation énergétique chez Hello Watt.

L’exécutif avait en effet constaté des biais sur les notes de performance énergétique des logements les plus petits. En 2022, une étude de l’Observatoire national de la rénovation énergétique montrait que 34% des logements de moins de 30 mètres carrés présentaient une étiquette F ou G, contre seulement 13% des logements de plus de 100 mètres carrés.

Ainsi, des dizaines de milliers de logements pourraient gagner une classe de performance énergétique… et notamment les biens les plus mal notés, sans que le propriétaire n’ait aucuns travaux de rénovation à entreprendre. Selon les estimations gouvernementales, ce sont environ 140 000 petits logements qui vont sortir automatiquement du statut de passoire thermique - notées F ou G sur le DPE - et obtenir une note supérieure.

«Avec les changements de méthode de calcul, plus les logements sont petits, plus ils ont de (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici la liste des villes dans lesquelles il est le plus agréable de vivre
Immobilier : par quoi remplacer sa chaudière à gaz dans un appartement ?
Etudiants : toutes les astuces pour trouver un appartement et éviter les arnaques
Face à ce phénomène, les agents immobiliers demandent des attestations bancaires
Privés d'ascenseur depuis deux mois, ces habitants sont à bout