La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 346,88
    +19,77 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0991
    +0,0125 (+1,15 %)
     
  • HANG SENG

    22 072,18
    +229,85 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    21 593,91
    +553,31 (+2,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    538,70
    +296,03 (+121,98 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

« Je donne 10 000 euros à mon fils, va-t-il payer des impôts ? »

Enveloppe argent poche
Enveloppe argent poche

Question de Nathy, le 4 janvier

« Je voudrais donner 10 000 euros à mon fils , va-t-il payer des impôts dessus ? »

Non, Nathy, votre fils n'aura pas à régler de droits de donation si vous lui donnez 10 000 euros. Sauf si vous lui avez déjà versé plus de 100 000 euros au cours des 15 dernières années.

Les questions de fiscalité successorale sont évidemment complexes mais votre situation illustre surtout la plus simple des situations au rayon des dons familiaux. Quand il s'agit d'un don d'argent à un enfant, vous pouvez cumuler plus de 130 000 euros de donations (déclarées au Trésor public) sur une période de 15 ans. Et ce pour chacun de vos enfants si jamais vous en avez plusieurs !

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Bourse : comment déjouer les pièges de l'année 2023
- Ces deux établissements qui rémunèrent désormais l'argent des comptes courants
- Assurance vie : le classement des taux 2022, du meilleur au plus décevant