Marchés français ouverture 17 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9637
    -0,0051 (-0,53 %)
     
  • HANG SENG

    17 765,20
    -168,07 (-0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    19 454,67
    -440,90 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,12
    -15,41 (-3,47 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

Le dollar atteint un nouveau sommet historique face à l'euro

Pixabay

Le dollar a enregistré mardi un niveau historique depuis 2002 face à l'euro et depuis 1998 face au yen, propulsé par la résistance de l'économie américaine, qui présage d'une poursuite du resserrement monétaire à marche forcée aux Etats-Unis. Vers 19h15 GMT, le billet vert gagnait 0,21% face à la monnaie unique, à 0,9906 dollar pour un euro. Plus tôt mardi, l'euro avait reculé jusqu'à 0,9864 dollar, une première depuis début décembre 2002.

Les cambistes ont été sensibles à l'indicateur macroéconomique du jour aux Etats-Unis, à savoir l'indice ISM d'activité dans les services, qui est ressorti, en août, nettement au-dessus des attentes, à 56,9% contre 55,5% anticipé par les économistes. Le chiffre s'ajoute aux derniers indicateurs américains, qui témoignent, globalement, de la capacité de la première économie mondiale à absorber les hausses de taux d'intérêt, ce qui "soutient l'hypothèse d'un atterrissage en douceur", estime Marc Chandler, de Bannockburn Global Forex.

"C'est un concours de laideur en ce moment" entre économies majeures, toutes prises dans une vague d'incertitude, selon l'analyste. "Et les Etats-Unis ont l'air un peu moins laids que les autres." "Cela signifie que les taux d'intérêt vont continuer à monter", a-t-il poursuivi, la banque centrale américaine (Fed) ayant la latitude nécessaire pour poursuivre son resserrement monétaire sans asphyxier l'économie américaine.

Le rendement des emprunts d'Etat américains à 2 ans, plus représentatif des attentes du marché (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La BCE condamnée à décevoir ? Le conseil Bourse
Le Medef souhaite le lancement de la réforme des retraites "à l'automne"
Ubisoft : Tencent aide la famille Guillemot à conserver le contrôle
CAC 40 : la Bourse de Paris attendue rouge vif, la Chine, les taux et le gaz inquiètent
Le pétrole en ordre dispersé, l'annonce de l'Opep+ n'a pas eu l'effet escompté