Publicité
La bourse ferme dans 6 h 4 min
  • CAC 40

    8 005,10
    -52,70 (-0,65 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 006,44
    -23,91 (-0,48 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    2 343,20
    -13,30 (-0,56 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 412,47
    -311,50 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 463,37
    -21,32 (-1,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,52
    +0,69 (+0,86 %)
     
  • DAX

    18 585,75
    -92,12 (-0,49 %)
     
  • FTSE 100

    8 236,20
    -17,98 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2757
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Dima Nova, le musicien qui défiait Vladimir Poutine, meurt en tombant dans une rivière gelée

© Russian Emergencies Ministry

Une mort mystérieuse ou un banal accident ? Une enquête déterminera peut-être les causes du drame mais c'est un nouvelle figure anti-Poutine qui disparait dans des circonstances étonnantes. C'est le journal russe indépendant « Meduza » qui a rapporté le premier la mort du musicien Dmitry Svirgunov, plus connu sous le nom de Dima Nova, qui participait au groupe pop Cream Soda, qui a confirmé la nouvelle sur les réseaux sociaux. « Notre Dima Nova en compagnie d'amis a marché le long de la Volga et est tombé à travers la glace. Dima, son frère Roma et son ami Gosha Kiselev sont portés disparus. Aristarchus notre ami, qui est également tombé à travers la glace, a réussi à s'en sortir, mais n'a pas pu être sauvé». Les faits se sont produits dans le village de Dievo-Gorodishche, dans la région russe de Yaroslavl, au sud-ouest de Moscou.

Leur tube « Aqua Disco » était chanté par les anti-Poutine

Si la mort a priori accidentelle de Dima et de des proches est aussi relayée, c'est que son groupe, Cream Soda, est l'auteur d'un tube chanté à tue-tête dans les manifestations contre l'intervention militaire russe en Ukraine. « Aqua Disco » (c'est le titre presque prémonitoire, NDLR), a été écrit pour se moquer d'une des chambres du palais présumé de Vladimir Poutine. La musique du groupe avait d'ailleurs été utilisée par Alexeï Navalny pour le clip dénonçant le train de vie du « tsar » du Kremlin.

Leur décès allonge en tout cas la liste des morts mystérieuses de personnalités ayant...


Lire la suite sur ParisMatch