La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 783,41
    -135,09 (-2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 348,60
    -78,54 (-2,29 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,27 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9693
    -0,0145 (-1,47 %)
     
  • Gold future

    1 651,70
    -29,40 (-1,75 %)
     
  • BTC-EUR

    19 530,46
    -319,29 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,61
    -9,92 (-2,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,43
    -4,06 (-4,86 %)
     
  • DAX

    12 284,19
    -247,44 (-1,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,60
    -140,92 (-1,97 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,88 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 153,83
    -159,30 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    17 933,27
    -214,68 (-1,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,0857
    -0,0398 (-3,54 %)
     

Diablo 4 subit aussi des fuites sur son gameplay et ses cinématiques

Diablo 4
Diablo 4

Blizzard est aussi confronté à des fuites sur son prochain jeu vidéo, Diablo 4. Des cinématiques incomplètes sont concernées, ainsi que des scènes de jeu.

Le temps est aux fuites dans le monde des jeux vidéo. Après Overwatch et GTA 6 ces jours-ci, c’est maintenant au tour de Diablo 4 de subir également une diffusion non autorisée. Deux vidéos sont apparues sur le net au cours du week-end du 17 et 18 septembre 2022. Elles montrent des cinématiques incomplètes et une séquence assez longue de jeu sur une version de travail.

De toute évidence, les circonstances dans lesquelles la fuite sur Diablo 4 a eu lieu sont nettement moins graves que pour GTA 6. La fuite ayant touché le futur hit de Rockstar Games a été manifestement rendue possible après une intrusion dans les systèmes internes du studio. Cet accès a permis au hacker de GTA 6, qui a tenté de négocier avec Rockstar, de sortir des vidéos sur le futur jeu (peu intéressantes, finalement).

Une fuite venant d’une session de streaming en privé ?

Les vidéos extraites de Diablo 4 paraissent tirées d’une session privée du jeu sur un serveur réservé à un petit nombre de personnes. Blizzard, le studio en charge du développement, est coutumier du fait, avec des accès réservés « aux amis et à la famille » pour tester l’alpha du jeu.

[Lire la suite]