Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 829,02
    +1 213,22 (+2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,60
    +77,98 (+5,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

Combien devront payer les salariés pour leur future formation ? Le grand lifting de Décathlon… Le Flash éco du jour

Sophie Levy Ayoun

C’est le flou autour du CPF, le compte personnel de formation. En février dernier, Bercy annonçait que les Français utilisant leur CPF devraient s’acquitter d’une participation financière correspondant au minimum à 10% du coût de la formation. Mais une autre piste serait désormais envisagée par l'exécutif. L’Elysée et Matignon privilégieraient plutôt une participation forfaitaire de 100 euros sur chaque achat de formation. Les discussions sont encore en cours au sein du gouvernement.

Voilà une étude qui ne va pas faire l’affaire de l'exécutif. Selon les chiffres détaillés dans la «photographie du marché du travail», publiée par l’Insee ce mercredi, le taux d’emploi des seniors est bien éloigné de l’objectif visé par le gouvernement. En 2023, 38,9% des 60-64 ans étaient en activité. Un pourcentage en légère hausse sur un an, mais loin du taux de 65% espéré pour 2030. La réforme de la retraite devrait mécaniquement faire monter ce chiffre mais reste à savoir si cette progression sera suffisante.

Révolution chez Décathlon. A plus de 40 ans, l’enseigne de sport se réinvente. Décathlon arbore un nouveau logo et une nouvelle signature de marque, «ready to play», qu’on peut traduire par «prêt à jouer». Fini les 70 marques, le distributeur n’en propose plus que 13. Les magasins aussi vont subir un sérieux relooking. Capital a pu visiter le nouveau concept de boutique. Le changement est flagrant.

Un nouveau label va apparaître dans les rayons alimentaires. Origine-info, c’est son nom, devrait (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Choc des savoirs» : Gabriel Attal confirme des groupes de niveau pour le français et les mathématiques
Trainline : explosion des réservations de billets de train pour l'été
Fin de vie : les inégalités d’accès aux soins palliatifs en France, nos cartes pour tout comprendre
Instagram, Tik Tok… la France a de grandes ambitions pour réguler les influenceurs mais peu de moyens
Adecco condamné à une grosse amende pour discrimination à l'embauche et fichage racial