La bourse ferme dans 4 h 4 min
  • CAC 40

    5 987,92
    +193,77 (+3,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 455,17
    +113,00 (+3,38 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9884
    +0,0057 (+0,58 %)
     
  • Gold future

    1 710,90
    +8,90 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    20 189,37
    +609,29 (+3,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,44
    +18,09 (+4,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,04
    +0,41 (+0,49 %)
     
  • DAX

    12 575,99
    +366,51 (+3,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 038,24
    +129,48 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1319
    -0,0001 (-0,01 %)
     

Depuis près d'un mois, les habitants de ce village n'ont ni internet ni téléphone

Pixabay

Plus de téléphone. Plus d'Internet. À l'heure où le télétravail est devenu la norme dans certains secteurs, la pilule a du mal à passer pour les habitants de Missillac (Loire-Atlantique), raconte France Bleu. En effet, depuis le 12 août dernier, quasiment un mois jour pour jour, un agriculteur a percuté un poteau de communications à l'entrée du village. Une quinzaine de foyers sont donc coupés du monde dans une zone où le téléphone portable fonctionne très mal, voire pas du tout. Malgré la mobilisation de certains habitants, la situation ne s'améliore pas.

Interrogé par nos confrères de la presse régionale, l'un d'eux déplore le fait que les opérateurs se renvoient la balle, et considère que les gens habitant à la campagne sont les "oubliés". Malgré trois appels, la réparation n'est toujours pas réalisée : "Le problème, c'est que vous appelez l'opérateur qui, lui, appelle l'autre opérateur chargé de la panne, qui lui-même s'en remet au sous-traitant", fustige-t-il. Avant d'ajouter : "Un mois pour réparer un fil ? C'est scandaleux !"

Cet habitant a dû avoir recours au système D en installant une table et des chaises sous une bâche afin de capter le peu de réseau qu'il pourrait avoir. Mais dans une zone blanche, pas de miracle : "Quand ça ne capte pas non plus, je n'ai plus qu'à aller au milieu de la route à la recherche des barres", raille-t-il quelque peu résigné. Sans parler de 5G, les habitants ne captent même pas la 3G. Rien d'étonnant pour le maire de la commune qui a aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fiscalité des entreprises : Bruno Le Maire dévoile le calendrier de la suppression de la CVAE
Justice : Eric Dupond-Moretti annonce une très grosse hausse des salaires pour les juges
Funérailles d'Elizabeth II : jets privés et hélicoptères bannis pour les chefs d'État et VIP ?
Ukraine : Macron demande à Poutine de "retirer les armes lourdes et légères" de la centrale de Zaporijjia
Les placements à éviter à la rentrée, de nouveaux tarifs d'électricité proposés par les fournisseurs en septembre... Le flash éco du jour