La bourse ferme dans 2 h 21 min
  • CAC 40

    6 176,41
    +7,00 (+0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 973,94
    -4,90 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,00 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1918
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 739,50
    -5,30 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    50 815,31
    +218,36 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 294,76
    +67,22 (+5,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,92
    +0,60 (+1,01 %)
     
  • DAX

    15 250,00
    +15,84 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    6 894,47
    -21,28 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,89 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3758
    +0,0053 (+0,39 %)
     

Deliveroo : entrée en Bourse exceptionnelle à Londres

Source AFP
·1 min de lecture
L'introduction en Bourse de Deliveroo est ternie par des doutes quant aux conditions de travail des livreurs.
L'introduction en Bourse de Deliveroo est ternie par des doutes quant aux conditions de travail des livreurs.

La plateforme de livraison alimentaire Deliveroo s'apprête à réaliser la plus grande introduction en Bourse depuis dix ans à Londres, avec une valorisation de 7,6 milliards de livres, soit 8,9 milliards d'euros, sur fond d'interrogations sur son modèle économique et la précarité de ses livreurs. La société a fixé le prix de l'opération à 3,90 livres par action, a indiqué mardi à l'Agence France-Presse une source proche du groupe, soit dans la fourchette basse de ses attentes alors qu'elle espérait au départ une valorisation qui aurait pu atteindre 8,8 milliards de livres.

Elle évoquait la veille la volatilité des conditions de marché. En outre, les valeurs technologiques ont connu une séance difficile aux États-Unis et en Europe lundi, ce qui a pu compliquer la donne. Cette entrée sur le marché, la plus attendue du moment dans la City, est prévue mercredi pour la jeune société britannique créée en 2013 et connue pour son application permettant de commander des plats auprès de restaurants.

Introduction contrastée

Les échanges seront initialement réservés aux investisseurs professionnels avant d'être ouverts au grand public à partir du 7 avril. Mais la mécanique bien rodée de l'introduction en Bourse, l'occasion d'ordinaire pour une entreprise de se présenter sous son meilleur jour, est perturbée par une vague de contestation sociale, entre débrayages de livreurs et inquiétudes du monde des affaires.

À LIRE AUSSITrop cajolée, la génération Z est déprimée

Plusieur [...] Lire la suite