La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 933,54
    -163,72 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    11 302,91
    +175,07 (+1,57 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0270
    -0,0154 (-1,48 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 819,58
    +413,82 (+2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,83
    -0,20 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    3 826,00
    +0,67 (+0,02 %)
     

David Ginola perd son procès contre France Télévisions après ses reproches à Didier Deschamps

David Ginola poursuivait France Télévisions après la diffusion de l'émission "Complément d'enquête" sur Didier Deschamps, dans laquelle il critiquait le sélectionneur de l’équipe de France. En première comme en deuxième instance, l’ex-star du PSG et de Tottenham a été déboutée.

“Si je n'ai pas fait la Coupe du monde 1998 c'est à cause de lui.” C’est par ces termes que l’ex-joueur de football David Ginola exprimait son ressentiment à l’égard de Didier Deschamps en 2018. Cette déclaration a été faite dans l’émission de France 2 “Complément d’enquête” dédiée au sélectionneur de l’équipe de France et diffusée peu avant la Coupe du monde 2018. 20 ans après les faits, la pilule n’était vraiment pas passée pour l’ancien joueur de Newcastle : “C'est quelqu'un qui pour moi m'a empêché de réaliser mon rêve. [...] Ne me demandez pas, s'il vous plaît, de parler d'un événement qui a fait pleurer toute ma famille [...], de parler de quelqu'un qui fait partie des personnes qui ont refusé que je fasse partie des 23.”

Le hic : ces propos avaient été recueillis à l’insu du principal intéressé, qui avait refusé de participer à l’émission. Dénonçant une atteinte à sa vie privée, David Ginola a alors décidé d’attaquer France Télévisions en justice. L’ex-footballeur a demandé au groupe du service public de lui verser 80.000 euros de dommages et intérêts en “réparation de ses préjudices moral, d'image et professionnel”.

Fin 2020, le tribunal judiciaire de Paris a finalement débouté le sportif, considérant que “l’immense déception ressentie alors par le joueur professionnel” n’était pas une surprise, puisqu’il en avait déjà parlé précédemment dans d’autres médias. Le tribunal a aussi estimé que la personne de Didier Deschamps suscitait l’intérêt des Français, d’autant plus à (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Bleus - Deschamps : "On devrait tous se plaindre !"

Guerre en Ukraine : la Russie a gagné une fortune depuis le début du conflit, la France pointée du doigt
Ils ont gagné au Loto il y a 24 ans, mais ne l'ont jamais révélé à leur fils
Un rappeur américain braque un distributeur après l'avoir annoncé dans une chanson
Législatives : trois ministres sur la sellette après leur score au premier tour
Les hôtels qui coûtent plus chers aux Etats-Unis, les 555 millions d'euros qui ont été versés par l'Australie à Naval Group… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles