La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 204,18
    +177,55 (+0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Daesh en faillite financière

L’organisation terroriste, acculée dans son fief de Raqqa, a vu ses revenus fortement diminuer.

L’État islamique proche de la fin ? La situation militaire et financière de l’organisation terroriste est critique. Acculé sur moins d’un kilomètre carré dans son fief de Raqqa, en Syrie, par l’armée irakienne, Daesh a également vu ses revenus fondre.

Selon une évaluation divulguée jeudi par le cabinet de référence des questions militaires et de conflits, IHS Markit, les revenus du groupe terroriste ont été divisés par 5 en deux ans. Ils sont désormais évalués à 16 millions de dollars au deuxième trimestre 2017.

Les revenus du pétrole divisés par 10

En cause, la perte de territoires, et donc de revenus qu’ils entraînaient, des impôts récoltés à la vente du pétrole. Car de nombreux puits ont également été détruits par l’aviation russe. À cela s’est ajoutée la forte chute des courts du pétrole. Les revenus issus de la vente de l’or noir auraient été divisés par 10 selon cette évaluation.

Toujours selon cette évaluation, les ressources issues du trafic d’oeuvres d’art, du racket et des rançons ont été divisées par 5. L’étude ne donne en revanche aucune évaluation des réserves présumées de Daesh, évaluées à 1 milliard de dollars en 2014, à la suite du pillage (non confirmé) de la succursale de la Banque centrale d’Irak à Mossoul.


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles