Publicité
La bourse ferme dans 6 h 22 min
  • CAC 40

    8 014,12
    -43,68 (-0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 012,36
    -17,99 (-0,36 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    2 346,30
    -10,20 (-0,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 677,74
    -100,38 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,61
    -24,08 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,47
    +0,64 (+0,80 %)
     
  • DAX

    18 604,01
    -73,86 (-0,40 %)
     
  • FTSE 100

    8 244,37
    -9,81 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2756
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Dépenses en cabinets de conseil : la facture des ministères a baissé de 35%

NICOLAS SANDANASSAMY

Le recours au cabinet de conseil a largement décru. Les dépenses des ministères consacrées au conseil en stratégie et organisation ont diminué de près de 35% en 2022 par rapport à l'année précédente, soit bien mieux que l'objectif initial d'une baisse de 15%, a indiqué vendredi le ministre de la Fonction publique Stanislas Guerini à l'AFP. Après avoir atteint 271 millions d'euros en 2021, ces dépenses de conseil externe auprès de cabinets privés ont reculé à 176,8 millions d'euros, selon des chiffres du gouvernement. Dans une circulaire publiée en janvier 2022, l'ancien Premier ministre Jean Castex avait souhaité une baisse de ce type précis de dépenses de 15% pour l'année en cours.

Le gouvernement publie ces chiffres près d'un an après la publication d'un rapport du Sénat qui avait jugé "tentaculaire" le phénomène de recours par l'Etat et ses opérateurs (Pôle emploi, CNRS, France Compétences...) aux cabinets de conseil. Dans leur rapport diffusé en mars 2022, les sénateurs Arnaud Bazin (Les Républicains) et Eliane Assassi (groupe CRCE à majorité communiste) avaient évalué à près de 900 millions d'euros les dépenses de conseil des ministères en 2021, la moitié de cette somme environ étant consacrée à des dépenses de conseil à forte composante stratégique (445,6 millions d'euros).

Pour justifier la différence entre les 445,6 millions mis en avant par les sénateurs et les 271 millions avancés par le gouvernement au titre de l'année 2021, le ministère de la Fonction publique explique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quand des entreprises privées surveillent les déclarations fiscales des contribuables
Soupçons de favoritisme : Olivier Dussopt va "continuer à convaincre de (sa) bonne foi"
YJ-21 : la marine chinoise en dit plus sur son missile hypersonique imparable
Des déchets de Nice finissent en Espagne... Christian Estrosi saisit la justice
Les pistes du gouvernement pour réduire les perturbations dans les transports en cas de grève