La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 187,84
    -659,96 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Le département de la Justice autorise la publication des déclarations d'impôts de Trump

·2 min de lecture

Le département de la Justice a estimé que les déclarations de revenus de Donald Trump devraient être transmises au Congrès.

Cinq ans de refus obstiné, mais le département de la Justice a tranché : les services fiscaux devront transmettre au Congrès les déclarations de revenus de Donald Trump. Le Cabinet du Conseiller juridique du Département de la justice s'est ainsi prononcé ce vendredi, estimant que la demande de la Commission de la Chambre des représentants était dans son bon droit en demandant à ce que ces documents lui soient transmis dans le cadre de son audit sur les impôts des présidents. Une précédente décision de ce Cabinet avait tranché dans l'autre sens, sous la présidence de Donald Trump -ce dernier justifiant son refus en assurant qu'il faisait l'objet d'un contrôle fiscal, rappelle CNBC.

La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi s'est félicitée de cette décision, assurant que l'obtention des déclarations de revenus était «une question de sécurité nationale», craignant de possibles conflits d'intérêts qui auraient pu influencer sa politique ou des mensonges sur l'état de sa fortune : «Le peuple américain mérite de connaître les faits à propos de ses troublants conflits d'intérêts qui ont ébranlé notre sécurité et la démocratie lorsqu'il était président.» Il s'agit d'«une victoire pour l'État de droit», a-t-elle ajouté.

750 dollars d'impôts en 2016 et 2017

Dès la campagne présidentielle et durant les quatre années de son mandat, Donald Trump s'est toujours opposé à la publication de ses déclarations d'impôts, tradition à laquelle se sont soumis tous les présidents avant lui. L'an dernier, il était allé jusqu'à la Cour suprême pour s'opposer à la transmission de ces documents au procureur de Manhattan dans le cadre d'une enquête sur de possibles violations des lois sur le financement des campagnes(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles