Marchés français ouverture 4 h 13 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 654,27
    +222,72 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    0,9636
    +0,0024 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 764,16
    -90,98 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    20 498,54
    +737,93 (+3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,51
    +19,41 (+4,48 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Défense : cette technologie que les Américains veulent développer face à la menace des missiles hypersoniques chinois et russes

Après les ballons à haute altitude développés par le Pentagone pour contrer les missiles hypersoniques de la Russie et de la Chine, la Défense américaine mise sur d'autres technologies, rapporte CNN, vendredi 26 août. Il s'agit de systèmes à énergie dirigée, décrits comme des "lasers à haute énergie" ou des canons à "micro-ondes à haute puissance" par l'amiral Michael Gilday, chef des opérations navales. Développer ces technologies est une priorité absolue pour l'US Navy, a-t-il ajouté, en particulier face à la Chine et la Russie en pleine course aux missiles hypersoniques. La Russie aurait testé son missile hypersonique Kinjal lors d'une attaque en Ukraine en mars dernier, rapporte le site de la Fondation pour la recherche stratégique. Le missile Zircon – dont la vitesse de croisière dépasse les 9.000 kilomètres par heure – devrait faire son entrée dans l’arsenal de la marine russe d’ici la fin de l’année 2022. La Chine avait, de son côté, testé avec succès un missile hypersonique à capacité nucléaire en 2021.

Pourquoi ces missiles dits "hypersoniques" inquiètent-ils autant l'armée américaine ? Avec une vitesse supérieure à 1,5 km/s, ils volent beaucoup plus vite que les missiles traditionnels et ne suivent pas, comme leurs homologues balistiques, des trajectoires prévisibles. Les détecter et les intercepter est pour cette raison extrêmement difficile. Pour les contrer, la défense américaine compte soit détruire le missile, soit perturber son électronique. Le laser d'autodéfense (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Une récession devient probable, afin de maîtriser l’inflation par les taux”
Air France : les deux pilotes se battent en plein vol, ils sont suspendus
Idemia, le champion tricolore de la sécurité numérique
Les groupes pétroliers chinois engrangent des bénéfices record
CAC 40 : la Bourse de Paris en net repli après le discours offensif de la Fed