Marchés français ouverture 5 h 5 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 473,75
    +91,19 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    22 493,56
    -195,34 (-0,86 %)
     
  • BTC-EUR

    21 738,64
    +285,26 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,66
    +19,65 (+3,80 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

Décote sur la retraite : qu'est-ce que c'est et comment la calculer ?

Pixabay

L'âge légal de la retraite est fixé à 62 ans. Vous pouvez donc demander votre retraite si vous avez atteint l’âge légal.

Si vous n’avez pas validé suffisamment de trimestres, vous pouvez tout de même partir à la retraite. Mais dans ce cas, la liquidation de votre retraite se fera avec une décote qui réduira le montant de votre pension en fonction du nombre de trimestres manquants.

Sauf exception prévue par la loi, une décote s’appliquera à toutes les personnes affiliées à un régime de retraite, qui, au moment de leur demande de retraite, cumulent les deux conditions suivantes :

Le calcul du nombre de trimestres validés s’entend tous régimes confondus.

Bon à savoir : si vous partez à la retraite après avoir atteint l’âge du taux plein, vous ne subirez pas de décote. Par contre, si vous n’avez pas validé le nombre de trimestres nécessaires, la retraite qui vous sera versée sera proratisée.

Le taux de la décote pourra varier en fonction de deux critères : l’année de naissance et le régime au titre duquel la retraite est demandée.

À partir de 2019, les ressortissants du régime général de la Sécurité sociale (salariés), de la MSA (salariés agricoles uniquement), et de la Sécurité sociale des Indépendants (ex RSI regroupant artisans, commerçants, industriels) nés à partir de 1953 se voient appliquer uniformément une décote de 1,25 % par trimestre manquant.

Ceux nés avant 1953 font l’objet d’un pourcentage de décote dégressif en fonction de l’année de naissance (variant entre 2,50 % pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment plus d’un million de futurs retraités auront de nouveaux droits grâce à la réforme
La suppression des régimes spéciaux effective le 1er septembre 2023
Retraite complémentaire : le transfert polémique des cotisations Agirc-Arrco aux Urssaf abandonné
Simulateur de retraite : estimez votre âge de départ après la réforme
Combien de trimestres faut-il pour partir à la retraite ?