Marchés français ouverture 13 min
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0241
    -0,0017 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    20 080,67
    -94,95 (-0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    23 820,13
    -401,31 (-1,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    579,12
    +7,84 (+1,37 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     

Critique de Thor: Love and Thunder sans spoiler : du rock, des chèvres et des dieux

Le nouveau film dédié à Thor est maintenant en salles. Les héros et les héroïnes de la saga font face à un grand méchant interprété par Christian Bale. La recette humoristique du réalisateur Taika Waititi parvient-elle à convaincre encore, après Ragnarok ? Critique sans spoilers.

Qui n’a jamais rêvé d’embarquer sur les flots célestes à bord d’un vaisseau viking tiré par deux chèvres géantes qui bêlent sans cesse ? C’est la proposition constante de Thor : Love and Thunder, au cinéma ce 13 juillet 2022. Le changement d’ambiance avec Doctor Strange 2 est radical : cette nouvelle aventure avec Chris Hemsworth, Tessa Thompson et Natalie Portman est pop, colorée et délirante à chaque instant.

Sans nul doute, le réalisateur Taika Waititi a réussi son pari principal : nous faire rire toutes les 5 minutes sans que l’on s’en lasse. Cela se fait aux dépens de la valeur cinématographique du film. Thor : Love and Thunder n’a pas beaucoup d’épaisseur, et l’on retiendra surtout le bêhement hilarant des chèvres. Mais est-ce forcément une mauvaise chose ?

chevres_thor4
chevres_thor4

Des gags intergalactiques

Si la première scène du film revêt une tonalité tragique — un personnage du nom de Gorr perd sa fille, point de départ de son parcours de super-vilain –, cela ne dure pas bien longtemps.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles