Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 841,32
    -777,02 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,26
    -37,07 (-2,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Crédit immobilier : les taux continuent de baisser avant la décision de la BCE

Crédit immobilier : les taux continuent de baisser avant la décision de la BCE

Des baisses régulières, mais timides. Alors que la Banque centrale européenne (BCE) s’apprête à diminuer ses taux directeurs le 6 juin, les établissements de crédit poursuivent la lente décrue de leur taux de prêts immobiliers. «Les anticipations de baisses successives laissent entrevoir une poursuite de la dynamique constatée depuis début 2024», note le courtier Pretto dans un communiqué publié le 30 mai. Ce dernier prédit que les taux avoisineront 3% d’ici la fin de l’année, même si l’Observatoire Crédit Logement table plus prudemment sur 3,25%.

Sur 15 ans, les candidats à l’accession peuvent décrocher un prêt contre un taux de 3,51% en moyenne, 3,61% sur 20 ans et 3,69% sur 25 ans. Des niveaux en diminution de 0,03 à 0,05 point en moyenne par rapport à mai. Les banques nationales - Banque postale, BNP Paribas, Crédit commercial de France (ex-HSBC) -, ont porté ces baisses de taux pour parvenir à respecter leurs objectifs de production de crédit. «Les banques ont plus que jamais faim de crédit et acceptent de rogner sur leur marge pour cela», analyse Maël Bernier, porte-parole du courtier Meilleurtaux.

La deuxième partie de l’année devrait faire l’objet d’une baisse plus prononcée des taux, estiment les professionnels du secteur, dans le sillage du relâchement de la politique monétaire de la BCE. Le second semestre pourrait aussi signer un relèvement de la production de crédit immobilier, tombée à un plus bas depuis 2012. En mars, seulement 6,7 milliards d’euros de nouveaux crédits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit immobilier : les six cases à cocher pour séduire votre banque et obtenir votre prêt
Location : les villes où les loyers flambent le plus pour les étudiants
Rénovation énergétique : le montant de vos aides dans les 10 villes les plus généreuses
Location : les 10 pires villes pour trouver un logement étudiant
JO 2024 : alerte sur la sécurité des balcons haussmanniens