La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 317,63
    -174,54 (-0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Crédit immobilier : ces banques qui refusent de prêter à cause du taux d'usure

refus crédit
refus crédit

En juin, une fois de plus, les taux de crédit immobilier sont à la hausse, à 1,37% sur 15 ans, 1,47% sur 20 ans et 1,63% sur 25 ans, selon les chiffres de Meilleurtaux en ce début du mois de juin. Le problème, c'est que malgré cette hausse, les banques ne parviennent pas à rentabiliser la production de crédit immobilier. Le taux d'intérêt des emprunts de l'État français (OAT) à 10 ans, indicateur important pour les banques, est désormais à 1,64%, quand l'inflation sur 12 mois en France se situe à 5,2% en mai.

Conséquence : « Certaines banques sont complètement sorties du marché car avec le taux d'usure (le taux maximal auquel un établissement à le droit de faire un crédit ndlr), elles ne parviennent plus à prêter. Elles arrêtent donc le temps d'y voir plus clair », nous explique Pierre Chapon, co-fondateur du courtier Pretto.

D'autres banques prêtes à suivre ?

Selon l'Agefi Actifs, la Société Générale et le Crédit du Nord ont fait savoir qu'elles n'accepteraient plus pour le moment de dossiers venant des courtiers. Une information confirmée à Moneyvox par un acteur du secteur. Selon la même source, ces banques ont pour le moment arrêté d'accepter les dossiers venus des courtiers pour ne plus payer de commissions afin de dégager un peu plus de marge.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : rattacher vos enfants à votre foyer ou non, quelle est la meilleure option ?
- Logement : il n'y aura pas de gel des loyers, d'autres solutions à l'étude
- Pensions de retraite : en 2021, un dossier de liquidation sur sept comportait des erreurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles