Publicité
Marchés français ouverture 2 h 43 min
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    39 118,18
    +48,50 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 234,33
    -401,89 (-2,05 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 492,93
    +4 092,54 (+6,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 532,84
    +178,43 (+13,16 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     

CP PAULIC MEUNERIE : Résultats annuels 2022

PAULIC MEUNERIE

Résultats annuels 2022
Progression du chiffre d’affaires de 65% à près de 18,7 M€
Progression de la marge brute de 86%
Résultats en amélioration

Perspectives 2023
Poursuite de la croissance et de l’amélioration des marges
Nouveaux bénéfices des investissements réalisés sur l’activité historique et sur Oxygreen©

Paulic Meunerie (ALPAU – ISIN : FR0013479730), Groupe familial spécialisé dans les farines de haute qualité, publie aujourd’hui ses résultats annuels consolidés pour l’exercice 2022.

Sur l’activité historique, les ventes de l’exercice ont fortement progressé (+65%). Elles ont bénéficié du déploiement des nouvelles capacités industrielles à l’origine d’une hausse importante des volumes vendus. Portée par une dynamique commerciale efficace et en phase avec les attentes du marché, cette progression des volumes s‘accompagne d’une hausse en valeur, avec des revalorisations tarifaires successives passées entre avril et décembre 2022 pour faire face à l’inflation des matières premières et à la hausse des charges opérationnelles dont l’énergie.

PUBLICITÉ

Cette évolution favorable de l’activité se traduit dans les résultats du Groupe en nette amélioration. La progression de la marge brute constatée sur l’exercice s’est mécaniquement traduite par une amélioration de la rentabilité opérationnelle, la structure de charges étant restée encadrée.

A compter de 2023, malgré la prudence imposée par les tensions inflationnistes persistantes et une vigilance maintenue sur les matières premières, Paulic Meunerie est confiant sur sa capacité à s’inscrire durablement dans une trajectoire d’amélioration de ses performances financières marquant l’entrée du Groupe dans un nouveau cycle de développement et de rentabilité.

Comptes consolidés

Le Conseil d’administration du 25 avril 2023 a arrêté les comptes consolidés clos au 31 décembre 2022.

En K€

31 12 2022

31 12 2021

 

 

 

CHIFFRE D’AFFAIRES

18 670

11 285

AUTRES PRODUITS D’EXPLOITATION

387

1 742

ACHATS ET VARIATIONS DE STOCKS

14 524

9 055

MARGE BRUTE GLOBALE

4 145

2 230

EN %

22%

20%

 

 

 

ACHATS ET CHARGES EXTERNES

(2 394)

(2 867)

IMPÔTS ET TAXES

(62)

(70)

CHARGES DE PERSONNEL

(2 338)

(2 092)

DOTATION AUX AMORTISSEMENTS ET PROVISIONS

(1 030)

(780)

AUTRES CHARGES D’EXPLOITATION

(3)

(40)

RÉSULTAT D’EXPLOITATION

(1 294)

(1 878)

 

 

 

RÉSULTAT FINANCIER

(149)

(135)

 

 

 

RÉSULTAT EXCEPTIONNEL

(17)

(2)

 

 

 

RESULTAT NET

(1 073)

(1   395)

Croissance de 75% au second semestre
Une forte progression de l’activité portée par toutes les familles de produits et tous les circuits de distribution

Après un premier semestre en hausse de 53%, le Groupe a confirmé au second semestre avec un chiffre d’affaires en croissance de 75% illustrant les bénéfices des investissements industriels. Ceux-ci ont porté la hausse des volumes et des revalorisations tarifaires successives, permettant de faire face aux pressions inflationnistes persistantes (matières premières, emballages, énergie…).

Au total, sur l’exercice à fin décembre, PAULIC MEUNERIE réalise un chiffre d’affaires de 18,7 M€ en forte hausse de 65% par rapport au chiffre d’affaires de l’exercice 2021.

Cette solide performance démontre la pertinence de la stratégie industrielle et du positionnement commercial focalisé sur la qualité et la naturalité, parfaitement en ligne avec les nouvelles attentes des consommateurs.

Toutes les familles de produits ont contribué à la croissance.

Sur le segment des farines de froment (boulangeries artisanales, industrielles, biscuiteries et ateliers des grandes surfaces), la mise en service de la tour de mélange et des nouvelles capacités de mouture et de mélange ont été à l’origine d’une hausse de 34% des volumes produits pour une croissance de 79% du chiffre d’affaires.

Sur le blé noir, le Groupe a également été au rendez-vous avec une croissance du chiffre d’affaires de 44% comparable à la hausse des volumes en progression de 43%. Une dynamique obtenue en limitant le recours aux importations de matières premières et grâce à des revalorisations tarifaires opérés après la récolte, qui seront pleinement effectives en 2023, permettant de défendre les marges sur cette famille de produit traditionnellement plus contributive.

En termes de clientèle, le Groupe a renforcé ses parts de marché sur tous les circuits avec, en particulier, des progressions remarquables auprès des boulangeries et biscuiteries industrielles (CA de 6,6 M€ / +44% vs 2021), de la GMS (CA de 2,8 M€ / +97% vs 2021) et des grossistes et négociants (CA de 4,2 M€ / +188% vs 2021).

Des résultats en amélioration malgré l’impact des matières premières et des autres charges

Le bon niveau d’activité associé aux effets des revalorisations tarifaires obtenues sur l’exercice se traduit par une amélioration des résultats.

La marge brute ressort à 4,15 M€ en hausse de 86% par rapport à l’exercice 2021. Elle représente 22% du chiffre d’affaires de la période contre 20% en 2021.

Les autres charges externes s’élèvent à 2,4 M€ contre 2,9 M€ en 2021. Cette baisse s’explique principalement par la présence en N-1 du programme de R&D Qualista Expert, générant un effet de base favorable.

Les charges de personnel, en progression en valeur absolue, représentent 12,5% du chiffre d’affaires de l’année contre 18,5% en 2021. Le groupe a fait face à un contexte de lancement de plusieurs lignes de production industrielles générant des aléas en ressources humaines, et des tensions sur le marché du travail, impliquant de conserver une certaine marge afin de garantir la continuité d’exploitation. La fermeture du site de SEGLIEN et la saturation progressive de l’outil industriel permettent d’attendre une nouvelle amélioration de ce poste en 2023.

L’évolution favorable de la marge brute, qui se poursuivra en 2023, et l’encadrement des charges opérationnelles se traduisent par une nette amélioration du résultat d’exploitation avec une perte réduite de près de 600 K€ à -1,3 M€. Ce résultat négatif intègre des dotations aux amortissements à un niveau toujours élevé (plus d’1 M€) reflet des investissements importants engagés pour accompagner la forte demande du marché.

Le résultat net consolidé ressort également en amélioration à -1,07 M€ contre -1,4 M€ à fin 2021.

Situation financière

Au 31 décembre 2022, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à près de 7,5 M€ contre 8,4 M€ au 31 décembre 2021. A fin décembre, la trésorerie s’élève à 491 K€ contre 2,8 M€ à fin décembre 2021. Elle intègre en particulier la finalisation du plan d’investissement (nouveau réacteur Oxygreen, moulin à blé noir, moulin à riz), adossés à l’exécution de la dernière étape de la feuille de route industrielle. Ce plan d’investissement est quasi-intégralement achevé au 31/12/2022 et le groupe doit percevoir le produit des soldes de subvention y afférant, pour un montant de 351 K€ (reçus en avril 2023). L’endettement à moyen terme s’élève à 7,8 M€ contre 8,3 M€, au 31 décembre 2021.

2023 : une bonne visibilité sur la poursuite de la croissance et l’amélioration des performance financières
Confirmation de l’ambition 2026

PAULIC MEUNERIE aborde l’exercice 2023 avec confiance et détermination. Le début d’année vient confirmer l’orientation positive de l’activité et des marges dans un contexte de détente des prix des matières premières, et malgré une progression du prix de l’énergie. Cette situation plus favorable associée à une structure de coûts maitrisée et à une saturation progressive de l’outil de production permet d’anticiper une nette amélioration de la rentabilité et des équilibres financiers. Soutenu par l’application de la loi Egalim, cette amélioration attendue de la rentabilité sera également favorisée par le développement de contrats de filières plus sécurisants pour les marges et offrant davantage de visibilité.

Cette année, le Groupe profitera également de la mise en service de son réacteur industriel de 3ème génération d’ozonation Oxygreen©, avec à la clé des productions supplémentaires pour les gammes Qualista®, farines aux propriétés gustatives, nutritionnelles et sanitaires inégalées et bénéficiant d’un intérêt croissant des distributeurs et des consommateurs. Le déploiement de ce nouveau réacteur permettra également d’intensifier la stratégie de conquête en direction du marché prometteur de l’entomoculture.

Au regard de ces perspectives favorables, PAULIC MEUNERIE confirme son ambition à l’horizon 2026 : franchir le cap des 50 M€ de chiffre d’affaires avec une marge brute de 40 à 45 %.

A propos
Paulic Meunerie (ALPAU – ISIN : FR0013479730), est un Groupe familial breton reconnu sur le marché des farines labellisées. Il fidélise aujourd’hui plus de 700 clients professionnels sur des marchés diversifiés (industriels, boulangeries artisanales, ateliers de la grande distribution, restaurateurs, …). En 2021, le Groupe a généré un chiffre d’affaires de 11,3 M€. Avec Oxygreen®, son procédé de purification des grains de blé à base d’ozonation permettant de diviser les pesticides par 20 et réduire le taux de mycotoxines de 30% à 50%, Paulic Meunerie se positionne sur le marché de la farine très haute qualité axée sur la nutrition santé et sur le marché en plein essor et à forte valeur ajoutée de l’alimentation des insectes d’élevage. PAULIC MEUNERIE est cotée sur Euronext Growth Paris sous le symbole ALPAU.

Pour plus d'informations, visitez www.PAULICMEUNERIE.com

François Alexis Bancel
Directeur Administratif et Financier

02 97 51 40 03
investisseurs@paulic.bzh

Benjamin Lehari
Consultant
01 56 88 11 11
blehari@actifin.fr

 

Presse
Michaël Scholze
01 56 88 11 14
michael.scholze@actifin.fr

 

Pièce jointe