Marchés français ouverture 8 h 3 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,68 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1294
    +0,0082 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,68 (-2,67 %)
     
  • BTC-EUR

    50 600,14
    +1 902,05 (+3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,81 (-6,17 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Covid: des antidépresseurs confirment leur efficacité contre la forme grave de la maladie

·2 min de lecture
Images d'illustration (Photo: Shana Novak via Getty Images)
Images d'illustration (Photo: Shana Novak via Getty Images)

COVID - Il y a un an, c’était “une note d’espoir”. Aujourd’hui c’est devenu “une grande nouvelle”. Pour le docteur Nicolas Hoertel de l’AP-HP, l’un des premiers à avoir étudié l’effet de certains antidépresseurs sur la forme grave du Covid-19, il y a de quoi se réjouir. Parues dans la revue The Lancet Global Health, les conclusions d’un essai randomisé mené au Brésil sont celles que l’on espérait.

741 patients ont ainsi reçu de la fluvoxamine en traitement curatif du Covid, et 756 ont été traités avec un placebo, pour une moyenne d’âge de 50 ans. À la fin de l’essai mené de janvier à juin 2021, les résultats sont clairs: le risque d’hospitalisation diminue de 66% chez les patients ayant pris le traitement. La mortalité, elle, baisse de 85% dans cette même population.

“Le résultat est dingue” s’enthousiasme le docteur Hoertel. “Même nous, on ne s’attendait pas à un tel effet” sur l’essai randomisé, ajoute-t-il. Son équipe avait mené en 2021 une étude sur le repositioning de deux molécules présentes dans certains antidépresseurs, la fluoxétine et la fluvoxamine, et leurs vertus curatives sur le Covid. Les résultats encourageants obtenus dans l’hexagone se sont depuis couplés à ceux de plusieurs équipesallemandes, qui ont permis de comprendre son action.

Effet inhibiteur du virus

Les antidépresseurs étudiés ont un effet inhibiteur de sphingomyélinase acide (ASM), un enzyme présent à la surface des cellules. Or le blocage de cet enzyme affecte la présence des récepteurs ACE2, véritable porte d’entrée du virus, au centre de toutes les attentions des spécialistes depuis les débuts de la pandémie. C’est notamment le rôle de ce récepteur qui explique l’anosmie (perte de l’odorat) de nombreux malades du Covid-19.

Le virus infecte en effet la cavité respiratoire, en passant par ce fameux récepteur. Composante de plusieurs types de cellules, comme les cellules souches et les vaisseaux sanguins, son rôle dans notre corps est complexe et essentiel. Chez les patients infectés, cela a permis de stopper la progression du virus, et d’éviter que le Covid ne passe de sa forme symptomatique, mais bénigne à une forme grave entraînant l’hospitalisation.

Cet essai brésilien randomisé de grande ampleur installe la fluvoxamine dans la très courte liste des médicaments curatifs potentiellement efficace face au coronavirus, mais il n’est pas encore possible de le prescrire. D’autres publications doivent avoir lieu courant novembre, confirmant encore l’efficacité de ces molécules, notamment la fluoxétine. Il reste à évaluer, pour chaque type de patients, la balance bénéfice-risque: les antidépresseurs, même à faible dose, peuvent entraîner des effets secondaires importants.

À voir également sur Le HuffPost: Pourquoi la France a commandé 50.000 doses de pilules anti-Covid

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Lire aussi:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles