Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 259,94
    +2 434,76 (+4,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,27
    +46,37 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2910
    -0,0037 (-0,29 %)
     

Covid-19 : le vaccin de rappel de Sanofi est finalement autorisé en Europe

Wikimedia

C’est la fin d’un long parcours semé de déceptions pour Sanofi. Le régulateur européen a donné son feu vert jeudi au vaccin de rappel contre le Covid-19 développé par le laboratoire français Sanofi et le britannique GlaxoSmithKline, qui a donné des résultats positifs contre le variant Omicron lors d'essais cliniques. L'approbation du sérum "nouvelle génération" par l'Agence européenne des médicaments (EMA) est un coup de fouet pour Sanofi et GSK, qui ont pris du retard sur leurs rivaux dans l'offre d'un vaccin.

Le sérum VidPrevtyn Beta pourrait être utilisé comme dose de rappel chez les adultes précédemment immunisés avec des injections de vaccins ARNm comme Pfizer et Moderna, ou des vaccins à vecteur viral fabriqués par AstraZeneca et Johnson & Johnson, a déclaré l'EMA.

"Une dose de rappel de VidPrevtyn Beta devrait être au moins aussi efficace que Comirnaty (de Pfizer) pour restaurer la protection contre le Covid-19", a déclaré l'EMA dans un communiqué. Un essai sur 162 adultes ayant reçu la dose de rappel a montré que le vaccin de Sanofi-GSK déclenche une production plus élevée d'anticorps contre le sous-variant d'Omicron BA.1 que le vaccin original de Pfizer, selon l'EMA. Une deuxième étude a rétabli l'immunité chez 627 adultes qui avaient reçu d'autres vaccins pour leur première série d'injections.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

PUBLICITÉ

Sanofi et GSK ont développé le vaccin "nouvelle génération" en même temps qu'ils attendent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Permettre à nos corps de rajeunir de 10 ans, cette promesse de scientifiques est-elle tenable ?
La zone euro va "plonger en récession" en cette fin d'année 2022, selon la Commission européenne
Des pirates russes aux manettes d'une cyberattaque d'envergure en Australie ?
Avec l'inflation et la guerre en Ukraine, la facture des importations alimentaires va augmenter de 10% en 2022, s'alarme la FAO
Record de vente pour la collection d'art de Paul Allen, cofondateur de Microsoft, vendue aux enchères